Ecomnews - Adds
Comment l’Occitanie cherche à attirer de nouvelles entreprises sur le territoire ?
Par Redaction publié le 20 SEPT 2021 à 09:30
Focus sur la stratégie mise en place en Occitanie pour attirer de nouvelles entreprises qui créeront de la valeur et de l’emploi sur tout le territoire.

L’Occitanie occupe une position géographique stratégique aux portes de la méditerranée et de l’Afrique et possède de nombreuses infrastructures routières, ferroviaires et aéroportuaires qui lui permettent d’être connectée au monde entier.

Sa vitalité attire chaque année de nombreuses entreprises sur l’ensemble de son territoire grâce à une économie qui allie haute technologie et tradition grâce à des secteurs clefs tels que : l’aéronautique, le spatial, les transports intelligents, le numérique, l’économique de la mer, l’IA, la santé, le tourisme, etc.

Comment attirer des entreprises en Occitanie ?

L’implantation d’une entreprise en Occitanie n’est pas une mince affaire et avant que l’entreprise s’implante sur le territoire, toute une stratégie est mise en place pour l’attirer avec l’appui de plusieurs structures et de nombreux experts dédiés !

La stratégie de prospection

Chaque année, environ 4500 projets d’implantation en Europe sont détectés. Parmi eux, seulement 1500 s’intéressent à la France dont environ 300 plus spécifiquement à l’Occitanie.

Parmi ces 300 dossiers détectés chaque année, l’agence AD’OCC répond à environ 130 propositions d’implantation pour l’obtention d’une cinquantaine de projets.

Les 170 autres projets se réalisent sans l’accompagnement de la Région ou parce qu'aucune offre en Occitanie répond au cahier des charges de l’investisseur.

C’est donc un travail de longue haleine de relations publiques, voire de séduction que l’agence engage pour pouvoir attirer de nouvelles entreprises en Occitanie.

Les grands projets industriels d’implantation

Parmi ces 130 projets détectés puis accompagnés par AD’OCC chaque année, certains sont considérés comme de grands projets, souvent à vocation industrielle. Depuis plusieurs mois, on observe une augmentation significative du nombre de ces grands projets (de 20 à 440 M€ d’investissements générateurs d’emploi de 50 à 500 emplois) et pour la majeure partie d’entre eux, issus des secteurs privilégiés dans le cadre du plan de relocalisation porté par la Région (santé, environnement, énergie et spatial).

Les secteurs qui s’implantent

Les marchés propices aux opportunités en Occitanie sont nombreux mais on peut citer plus particulièrement : l’aéronautique, le spatial, la défense, les mobilités, la santé et le numérique où l’activité a connu une légère hausse dans les domaines de pointe (IA, cybersécurité, fintechs et IoT) avec de nombreux rachats par des sociétés étrangères.

Par ailleurs on note une forte tendance des projets dans les services et une augmentation notable des projets dans l’industrie agro-alimentaire. Enfin des activités nouvelles se développent depuis plusieurs années en Région : la Production audiovisuelle avec la poursuite des investissements d’opérateurs déjà présents consolidant ainsi l’écosystème régional (Montpellier, Sète) et l’affirmant au niveau national et le développement de nouvelles activités de post- production (post-pistage).

Les offres d’AD’OCC pour les entreprises

AD’OCC propose une offre de service complète « invest package » aux investisseurs étrangers ou aux entreprises françaises qui ne connaissent pas la région.

Par ailleurs, toute entreprise à la recherche de terrains ou de locaux peut s’adresser à l’agence qui s’appuie sur les équipes de ses antennes territoriales pour proposer une offre au plus près du cahier des charges :

?id=BTCYHzskQ0glxk7ZJcJfSGa3oePJHL5R

Exemple d’implantation en 2021

H3 Dynamics, basée à Singapour et spécialisée en robotique connectée dans le domaine de la sécurité et la maintenance, s’implante à Toulouse. Le groupe a développé une plateforme cloud pour les services de maintenance et monitoring qui collecte toutes les données de ses robots en temps réel.

Les applications concernent l’inspection des façades des bâtiments, barrages, routes, fermes solaires, etc. Le projet français, porté par le PDG fondateur Taras Wankewycz et le responsable des ventes EMEA Bertrand Gauthier, a pour objectif de développer des solutions dans le domaine de l’aérospatial avec des vols longue portée, alimentés à l’hydrogène-électrique. Les effectifs vont progressivement grossir : une dizaine début 2022 et 25 personnes à terme en 2025.

Le choix de l’implantation à Toulouse

L’Occitanie est l’un des berceaux de l’aéronautique européenne. La région accueille trois avionneurs : Airbus, ATR et Daher, de nombreux sous-traitants, ainsi que le siège du pôle de compétitivité mondial Aerospace Valley. Tout l’écosystème est ainsi réuni sur un seul et même territoire.

De plus, la Région a fait, depuis plusieurs années, de l’hydrogène un axe stratégique de développement autour de l’animation de filière HyDeO et du « Plan Hydrogène Vert Occitanie », doté d’un budget de 150 M€ sur dix ans.

Une ambition qui s’est notamment concrétisée par l’annonce récente du lancement du Technocampus Hydrogène à Francazal, qui sera le plus grand centre français de recherche, d’essai, d’innovation technologique et d’enseignement sur l’hydrogène à l’horizon 2024, et dont la première application visera « l’avion vert ».

Un écosystème d’excellence et d’avenir qui a déterminé le choix de H3 Dynamics pour son implantation dans la ville rose.

Un accompagnement sur-mesure pour cette implantation

Le projet de H3 Dynamics a été accompagné par les équipes de Business France, d’AD’OCC, l’agence de développement économique d’Occitanie, et d’Invest in Toulouse, l’agence d’attractivité de Toulouse Métropole.

Les trois agences se sont coordonnées au mieux afin de faciliter les mises en relations avec des entreprises, des laboratoires et des écoles, qui ont permis de démarrer des projets collaboratifs régionaux.

Plus récemment, cet accompagnement a porté sur l’implantation au B612. Un réel appui pour H3 Dynamics qui va lui permettre de consolider son développement en Europe.

Ecomnews - Adds