Ecomnews - Adds
Peut on parler de reprise économique en Occitanie ? Quels impacts aura laissé la crise sanitaire ? Analyse
Par Denys Bédarride publié le 26 AOÛT 2021 à 09:33
Réalisé en partenariat par l’Insee et la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (Dreets), ce tableau de bord présente les différents indicateurs économiques et sociaux permettant de mesurer l’impact de la crise sanitaire et de déceler les signes de reprise de l’activité en Occitanie et dans ses départements. Ces indicateurs sont classés en quatre grandes thématiques : production-activité, consommation-épargne, emploi-chômage et impacts sociaux.

Production et activité :

En juin 2021, le nombre d’heures de travail retrouve un niveau quasi identique à celui du même mois de 2019 en Occitanie, après une baisse de 5 % en mai.

Au deuxième trimestre 2021, les créations d’entreprises augmentent de 3 % par rapport au trimestre précédent. Elles sont en hausse de 15 % par rapport au quatrième trimestre 2019. Forte baisse des défaillances d’entreprises (cumulées sur 12 mois) depuis fin 2019 du fait des mesures de soutien.

En juin 2021, hausse de 1 % des logements commencés (en cumul sur 12 mois) par rapport au mois précédent et par rapport à décembre 2019. Après une baisse de 10 % au second semestre 2020, le nombre de logements commencés retrouve son niveau d’avant-crise à l'été 2021.

En mai 2021, l’encours des crédits de trésorerie accordés à l’ensemble de l’économie (ménages et entreprises) amorce une légère décrue mais reste supérieur de 64 % à celui de février 2020, en lien avec le recours par les entreprises aux prêts garantis par l’État.

Entre janvier 2020 et mars 2021, le nombre de salariés (hors intérim) baisse de 7 % dans les établissements de l’ensemble la filière aérospatiale d’Occitanie. Cela représente 8 200 salariés de moins.

?id=4tBUNqYTO230imjnbqa0cHAS0fhijnjw

Consommation-épargne :

En mai 2021, la fréquentation des hôtels d’Occitanie est en baisse de 56 % par rapport au même mois de 2019, après - 78 % en avril.

En avril 2021, le chiffre d’affaires dans l’hôtellerie est inférieur de 74 % à celui d’avril 2019. Dans la restauration, la baisse est de 66 %.

Suite au déconfinement, rebond des transactions par carte bancaire, jusqu’à + 21 % durant la semaine du 7 juin par rapport à la même semaine de 2019. Hausse des encours de dépôts (ménages et entreprises) de 16 % en mai 2021 par rapport au mois de février 2020.

Emploi-chômage :

Sur le premier trimestre 2021, le taux de chômage s’établit à 9,4 % de la population active en Occitanie.

Fin juin 2021, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité (catégorie A) diminue de 2 % en Occitanie par rapport au mois précédent. Par rapport à l’avant-crise (fin décembre 2019), la demande d’emploi augmente de 4 % pour l’ensemble des catégories A, B et C.

Les moins de 25 ans restent les plus touchés avec une demande d’emploi qui progresse de 6 % entre décembre 2019 et juin 2021.

En juin et juillet 2021, les offres d’emploi collectées par Pôle emploi sont supérieures respectivement de 61 % et 38 % à celles de la même période de 2020. Par rapport aux mêmes mois de 2019, les offres sont en hausse de 22 % en juin mais en baisse de 8 % en juillet.

En juin 2021, les déclarations préalables à l'embauche sont relativement stables après la forte augmentation du mois de mai. Elles dépassent nettement le niveau de 2019 quelle que soit la catégorie d’âge.

?id=180z66hapLBVYalAHgsrBm7U9yBhef3I

Le mois de juin affiche une légère décélération pour les moins de 30 ans par rapport à la très forte augmentation du mois de mai. Les perspectives d'embauches toujours largement soutenues par les aides de l'État concernent l'ensemble de la population mais plus particulièrement les moins de 30 ans.

Au mois de juillet 2021, le nombre de procédures continue de diminuer et on observe uniquement des licenciements économiques de moins de 10 salariés. C'est le premier mois de l'année où aucun plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) n'est instruit.

Comme depuis le début de l'année 2021, le nombre d'emplois supprimés continue de diminuer au mois de juillet 2021, avec 74 emplois supprimés dans le cadre de licenciements économiques de moins de 10 salariés.

Au premier trimestre 2021, l’emploi salarié en Occitanie progresse de 0,5 %, avec 11 000 emplois créés, après avoir été stable au trimestre précédent. Fin mars 2021, l’emploi salarié total s’approche de son niveau d’avant-crise (- 0,5 % par rapport à fin 2019).

Sur le trimestre, l’emploi progresse dans la construction et le tertiaire marchand (hors intérim) et non marchand. Il se stabilise dans l’industrie.

Fin mars 2021, l’intérim reste inférieur de 11 % par rapport à fin décembre 2019.

?id=T6Ejt2HuBWm7kUxnb0NGVfvTrrIi2qUG

Impacts sociaux :

En juin 2021, 33 900 salariés sont indemnisés au moins un jour au titre de l’activité partielle, après 117 300 en mai et 182 700 en avril.

Avec 194 700 allocataires en mai 2021, le revenu de solidarité active (RSA) est désormais versé à un effectif proche de celui d’avant la crise sanitaire.

Après avoir fortement augmenté au plus dur de la crise sanitaire, le nombre de bénéficiaires de l'allocation de solidarité spécifique continue à baisser depuis septembre 2020. Ils sont 33 500 allocataires en avril 2021, soit 9% de moins qu'en décembre 2019.

En lien notamment avec la reprise économique, le nombre d'allocataires de la prime d'activité baisse depuis janvier 2021. Suite à une légère hausse saisonnière, ils sont 458 500 en mai 2021.

Source INSEE Occitanie

Ecomnews - Adds