Ecomnews - Adds
La Région Auvergne-Rhône-Alpes promet des masques à tous les lycéens et apprentis
Par Guillaume Bernard publié le 31 AOÛT 2020 à 08:48
Laurent Wauquiez a précisé ce 28 août, son plan d'action pour cette rentrée scolaire si particulière. Au programme : masques, bornes de gel hydroalcoolique, thermomètres et test par caméras thermiques.

"Nous allons au-delà de nos compétences traditionnelles, a tenu à rappeler le président de la Région Laurent Wauquiez en fournissant des masques non seulement aux lycéens et apprentis mais aussi aux collégiens et écoliers qui utilisent le ramassage scolaire mis en place par notre collectivité".

Dès la rentrée, des équipes de distribution de la région se posteront à l'entrée des lycées afin de distribuer 3 masques chirurgicaux par élève. "Il y a une incohérence à rendre les masques obligatoires dans les établissement et à ne pas assumer leur distribution gratuite", ponctue Laurent Wauquiez.

Des masques lavables et réutilisables seront ainsi envoyés dans un deuxième temps aux élèves. La Région se basera pour cette distribution à domicile sur les adresses des inscrits au Pass'Région. Cette dotation de deux masques par élève sera renouvelée à chaque période de vacances scolaires (Toussaint, Noël, février et Pâques). Au total : 2 millions de masques pour 500 000 jeunes seront distribués.

Le Président de Région insiste toutefois: " Il faut absolument que tous les lycéens prennent leur Pass'Région ! Aujourd'hui, sur les 350.000 lycéens, seuls 250.000 l'ont. Or c'est le seul moyen pour nous d'avoir leurs adresses et d'assurer la distribution. "

?id=YBXAQYaIeLka14MgHMo0kOZeQ0wWVSYW

Des distributeurs de gel, des thermomètres et même des caméras

Ces mesures de protection sanitaire des lycéens pour la rentrée scolaire vont coûter "cinq à six millions d'euros" détaille le Président de la Région.

En plus des masques, chaque établissement a obtenu pour cette rentrée quatre distributeurs de gel et 24 litres de ce produit désinfectant qu'ils pourront disposer où ils le souhaitent.

En outre, pour contrôler la température des lycéens à leur arrivée, et donc détecter d'éventuels cas de coronavirus et éviter sa propagation, 3.000 thermomètres frontaux sont également fournis aux établissements.

La Région souhaite enfin tester un dispositif nouveau : les caméras thermiques. Pour la rentrée, elles seront installées dans trois lycées de la Région (un public, un privé et un lycée agricole). C'est la PME Stackr, basée à Béligneux dans l'Ain, qui propose ce système.

"Si le test est positif, la Région financera le déploiement du dispositif sur l'intégralité des établissements", précise Laurent Wauquiez. Selon l'entreprise, équiper un lycée devrait coûter 8000 euros, "Nous pourrions prendre cela intégralement en charge", conclut le Président de Région.

Ecomnews - Adds