Ecomnews - Adds
La Région Nouvelle-Aquitaine lance son cluster « Croissance Bleue »
Par Fiona Urbain publié le 13 FEVR 2018 à 10:45
Plus de 300 acteurs de l'écosystème maritime, étaient réunis à Bordeaux pour le lancement du Cluster Croissance Bleue de Nouvelle-Aquitaine. Un réseau qui va fédérer tous les acteurs du maritime. Pour quels objectifs ?

La Région Nouvelle-Aquitaine compte 720 kilomètres de littoral et le secteur maritime représente 51 000 emplois dans la région.

« La mer est un atout majeur pour le développement de notre région. Et ce, dans des domaines aussi variés que les ressources halieutiques, l’aquaculture, le transport maritime, la construction navale, le nautisme, l’énergie, le tourisme ou encore l’utilisation des bio-ressources marines… » a expliqué Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine en ouverture de la journée d’échanges.

La Région veut anticiper et accompagner les mutations économiques et environnementales des activités liées à la mer, pour cela, elle a souhaité fédérer les acteurs de ce secteur (institutionnels, chercheurs, entreprises, professionnels de la mer, instituts de formation…) afin de créer une véritable dynamique créatrice de croissance autour de ces thématiques porteuses d’avenir.

La stratégie régionale s’articule autour de sept enjeux : améliorer la connaissance des écosystèmes marins, favoriser l’adéquation entre les besoins et les ressources du territoire en matière d’emploi et de formation, permettre une utilisation durable des ressources et respectueuse de la biodiversité, prendre en compte le rôle de l’océan comme régulateur du climat, favoriser une logique d’aménagement durable et d’attractivité maritime des territoires, veiller à l’acceptabilité citoyenne, à l’appropriation et la conciliation des usages, devenir une région leader sur le biomimétisme.

Les chiffres clés du secteur maritime en Nouvelle-Aquitaine :

  • 1ère région touristique de la façade atlantique (80 millions de nuitées/an)
  • 1ère région européenne de la glisse (100 000 surfeurs l’été)
  • 51 000 emplois maritimes
  • 40% de la production nationale d’huitres
  • 33 ports de plaisance
  • 21 aires marines protégées

© Plage de Lacanau-Océan

Ecomnews - Adds