Ecomnews - Adds
Provence-Alpes Côte d'Azur : 52% des entrepreneurs régionaux gardent confiance dans leur entreprise face à la crise
Par Fiona Urbain publié le 05 AVR 2021 à 09:00
Roland Gomez, Président de la CCI Provence Alpes Côte d’Azur, réagit aux résultats du dernier Baromètre de conjoncture économique régionale.

Malgré des difficultés, la sous activité et l’absence de visibilité au terme d’un an de contraintes, 52% des entrepreneurs régionaux gardent confiance dans leur entreprise face a la crise. C'est un puissant levier de résistance, de résilience ».

« Si tous les secteurs d'activité accusent un repli dans le bilan 2020, la filière cafés hotels restaurants, fortement contrainte, a subi jusqu’a 47 % de recul du chiffre d'affaires.

Pour le commerce, il y a des divergences liées à la période différenciée entre enseignes dites « essentielles/non essentielles ».

Si l’équipement à la personne et la maison confirme une baisse de 30 points, l’alimentaire connait une hausse d’activité... mais pas le commerce de gros, impacté par la sous activité des cafés hotels restaurants !

Les TPE de moins de 10 salariés accusent toujours le coup plus rudement avec un solde d’activité jusqu’à -40 points quand celles de moins de 50 salariés annoncent 20 points. Enfin, en termes de trésorerie et d'investissements, la situation reste globalement précaire fin 2020.

« Concernant les prévisions au printemps 2021, les 3170 entrepreneurs interrogés n‘entrevoient pas grand chose par manque de visibilité pour pouvoir se projeter. En termes d’emploi et recrutement, les données, bien que négatives, sont néanmoins en progression par rapport à 2020, sans doute grace aux aides de Etat permettant de maintenir les compétences. »

« La principale difficulté est la chute de de la demande (64 %). Sans surprise, les freins à la relance sont la baisse de la clientèle (67 %) et un nouveau confinement (60 %), lequel survient dans les Alpes Maritimes le 22 février.

S’agissant des jours meilleurs, le "retour a la normale" est envisagé fin 2021 par 35 % d’entrepreneurs réalistes et prudents, début 2022 par 18 % plus pessimistes, tandis que 44 % n’osent se prononcer. Mais 52 % ont confiance dans leur propre entreprise. »

Ecomnews - Adds