Ecomnews - Adds
Quelles sont les régions les plus riches du sud de la France ?
Par Noémie Bouisset publié le 21 JUIN 2021 à 09:19
La région Île-de-France concentre la plus grande proportion de très hauts revenus dans la population française, mais directement après, l’Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur se démarquent. Paradoxalement, le sud concentre également deux des quatre régions les plus pauvres en France.

Le salaire net moyen en France est d’environ 26 000 euros. En termes de salaire net moyen dans le secteur privé, les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur arrivent directement derrière l’Île-de-France en deuxième et troisième place.

En Auvergne-Rhône-Alpes, il dépasse les 27 000 euros, selon les dernières données disponibles de l’Insee.

La région compte 73 300 personnes dans des ménages à très hauts revenus, ce qui représente 0,95 % de sa population. La région Provence-Alpes-Côte d’Azur enregistre quant à elle 46 300 personnes appartenant à ces ménages, soit 0,93 % de sa population.

En Corse, c’est 0,95 % des habitants qui appartiennent à cette catégorie, soit 2 500 personnes, mais le salaire net moyen est plus bas et atteint presque les 25 000 euros.

Les autres régions du sud sont davantage en retrait sur cet indicateur. 0,67 % des habitants en Occitanie appartient à des ménages à très hauts revenus. Soit 37 600 personnes, contre 37 100 habitants en Nouvelle-Aquitaine (0,64 % de la population).

Des régions contrastées, partagées entre richesse et pauvreté

Les données de l’Insee montrent un vrai contraste entre pauvreté et richesse dans les régions du sud.

Si la Provence-Alpes-Côte d’Azur se classait troisième en part de très hauts revenus dans la population, elle est également parmi les quatre qui enregistrent le plus haut pourcentage des habitants sous le seuil de pauvreté (17,3 %).

La Corse et les Hauts-de-France sont ex aequo avec 18 %, et 9,4 % proche du seuil de pauvreté, suivies de la Provence-Alpes-Côte d’Azur (7,9 % proche de ce seuil) et de l’Occitanie, avec 17,2 % et 8,5 % proche du seuil.

Encore une fois, c’est l’Auvergne-Rhône-Alpes qui s’en sort le mieux parmi les régions du sud. Elle compte 12,7 % de sa population dans la catégorie (7,1 % proche de l’être), contre 13,6 % pour la Nouvelle-Aquitaine.

Pour information, les régions qui concentrent le pourcentage le plus bas de population sous le seuil de pauvreté sont le Pays de la Loire (10,8 %) et sa voisine la Bretagne (10,9 %).

Non seulement dans le sud, mais aussi sur l’ensemble du territoire, l’Auvergne-Rhône-Alpes s’inscrit dans les régions les plus riches.

En termes de salaire net annuel moyen, elle est deuxième pour les cadres (47 121 euros) et les employés (20 268 euros) et première pour les ouvriers (21 757 euros).

Dans les professions intermédiaires, c’est la Provence-Alpes-Côte d’Azur qui domine derrière l’Île-de-France (30 503 euros), avec un salaire net annuel moyen de 28 490 euros.

Les salaires en Occitanie et Nouvelle-Aquitaine sont encore une fois moins élevés, notamment pour les employés (respectivement 19 448 et 19 767 euros) et les ouvriers (20 651 et 20 587 euros).

Source : Insee.

Ecomnews - Adds