Ecomnews - Adds
Les Régions Sud et Occitanie veulent développer l’éolien flottant dans le Golfe du Lion
Par Robert Fages publié le 10 AOÛT 2018 à 09:00
Les 2 régions vont proposer des macro-zones destinés à préciser le périmètre définitif des appels d'offres des futures fermes commerciales d'éoliennes offshore

A travers un « Appel de la Méditerranée pour l'éolien offshore flottant », véritable manifeste destiné à ancrer la Méditerranée comme un territoire de développement de l'éolien offshore flottant, les Régions Sud-Provence-Alpes-Côte d'Azur et Occitanie/Pyrénées-Méditerranée ont affirmé leur volonté commune de développer la filière dans le Golfe du Lion.

« Aux côtés de l'ensemble des acteurs industriels, environnementaux et des professionnels de la mer, sous l'égide de la DIRM (Direction Interrégionale de la Mer Méditerranée), nous envisageons de proposer des macro-zones méditerranéennes qui serviront à l'organisation des futurs débats publics, destinés à préciser le périmètre définitif des appels d'offres des futures fermes commerciales d'éoliennes offshore.

Ces macro-zones propices à l'éolien flottant en Méditerranée permettront de répondre à l'objectif de 3 GW installés à l'horizon 2030, objectif qui sera inscrit dans les Schémas régionaux d'aménagement et de développement durable et d'égalité des territoires des deux Régions » souligne Renaud Muselier, président de la Région Sud-Provence-Alpes Côte d’Azur.

Et Carole Delga, présidente de la Région Occitanie-Pyrénées-Méditerranée de poursuivre « Les deux régions considèrent l'éolien flottant comme un axe majeur du développement industriel de leurs territoires et comme une solution incontournable pour le développement des énergies renouvelables, conformément au Plan climat régional de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d'Azur et à la démarche « Région à énergie positive » de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée ».

Renaud Muselier et Carole Delga ont uni leurs voix afin que l'Etat inscrive dans la future programmation pluriannuelle de l'énergie des volumes-cibles significatifs pour l'éolien flottant afin de donner la visibilité nécessaire pour le développement d'une filière compétitive, créatrice d'emplois et d' activités économiques.

« Nous demandons à l'Etat de prévoir à travers la programmation pluriannuelle de l'énergie le lancement d'appels d'offres pérennes qui devront concerner concomitamment les trois régions des fermes pilotes, Sud- Provence-Alpes-Côte d'Azur, Occitanie/Pyrénées- Méditerranée et Bretagne » ont déclaré conjointement Renaud Muselier et Carole Delga.

Symbole de l'ambition collective de la filière et des territoires, les deux régions méditerranéennes ont annoncé, aux côtés du Pôle Mer Méditerranée, de la Chambre de Commerce et d'Industrie Marseille-Provence et de France Energie Eolienne, la tenue du plus grand événement mondial de l'éolien en mer flottant , FOWT, en Occitanie, en avril 2019.

Ecomnews - Adds