Ecomnews - Adds
Renaud Muselier, Président de la Région Sud : « Nous allons nous battre pour le retour à la vie »
Par Fiona Urbain publié le 20 JAN 2021 à 09:47
A l’occasion de ses voeux pour 2021, Renaud Muselier, le Président de la Région Sud a fait une rétrospective de l’année écoulée et expliqué comment la région est restée à l’action pour faire face aux crises économique, sociale et sanitaire depuis le mois de mars. Il ensuite rappelé les engagements du Contrat d’Avenir Etat-Région 2021-2027 signé avec le Premier Ministre le 5 janvier dernier.

Je nous souhaite le retour à la vie. Et on va se battre pour y arriver. En tout cas, avec la Région, nous traçons cette grande perspective pour 2021 », c’est par ces mots que Renaud Muselier, le Président de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur a entamé ses voeux de nouvelle année.

La France fait face à trois crises majeures : une crise sanitaire, une crise économique et une crise sociale. Lors de la première vague, la Région Sud a engagé tous les moyens disponibles « pour aider à faire face à l’urgence, mais aussi pour organiser la solidarité et la relance. »

Au total, 1,4 milliard d’euros d’investissement pour tous les territoires ont été prévus. 14 millions de masques ont été acheminés par la Région, ainsi que des tonnes de gel hydroalcoolique et d’équipement pour les soignants, et des primes COVID ont été allouées pour les étudiants.

Des aides ciblées et massives dans tous les secteurs ont été mises en place, pour les entreprises, pour le monde de la culture, du sport, de l’événementiel, des transports, de la formation. L’objectif était de ne laisser personne sur le bord du chemin.

Face à la seconde vague, 146 millions d’euros ont été mobilisés.

La situation sanitaire en région Sud

A ce jour, 33 000 personnes ont été vaccinées en Provence-Alpes-Côte d’Azur. « L’attente est énorme, à la hauteur des enjeux de cette crise, et tout ce qui permet d’encourager les Français à se faire vacciner doit être fait » a expliqué Renaud Muselier, lui même médecin.

Alors que de nombreux centres de vaccination ouvrent progressivement dans chaque région, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, on en recense déjà 96.

Renaud Muselier aussi Président de l’association Régions de France, propose au Gouvernement une méthode clef en main, avec des objectifs clairs, inspirée de nos voisins européens (Allemagne, Italie) et d’Israël, qui a déjà vacciné les 3/4 de sa population de plus de 60 ans.

La méthode :

• Vaccination organisée dans les 78 maisons régionales de santé de Provence-Alpes-Côte d’Azur, réparties notamment dans le monde rural éloigné des centres hospitaliers.

• Appui sur les pharmaciens (1 pharmacie pour 3 000 habitants en région Sud), les médecins généralistes et les infirmières libérales en convention avec les URPS et les Ordres.

• Prise de rendez-vous en ligne et par téléphone, dans un des centres de vaccination régionaux, avec remise d’un certificat de vaccination par le professionnel de santé.

• Avec la compétence transports, la Région est prête à aménager des lignes de car spécifiques ZOU ! Vaccination pour amener les aînés jusqu’aux centres de vaccination, gratuitement.

?id=mxZQdjiIAlefs0WaHKX7bnsmFnQxmwgU

Un contrat d’avenir État - Région 2021-2027 de 5,1 milliards d’euros

Le 5 janvier dernier, Renaud Muselier a signé avec le Premier ministre, Jean CASTEX, le Contrat d’avenir Etat-Région 2021-2027. Une première en France.

« Ce Contrat d’avenir, ce sont le Contrat de plan, le Plan France Relance et les fonds sectoriels réunis dans un « bloc » cohérent, pour le redressement et la réussite de notre pays. Ces contrats sont enfin, le fruit d’un immense travail des équipes de l’Etat, de la Région et des collectivités territoriales. Ce Contrat a pour objectif des investissements immédiats sur des projets concrets, qui sont prêts, engagés dès maintenant, achevés sous sept ans, pour une structuration à 20 ans » a t-il expliqué.

À ces moyens viennent s’ajouter les Fonds européens.

Pour 2021-2027, l’objectif pour la Région est d’obtenir 10 milliards d’euros. Elle est devenue spécialiste de la captation des Fonds européens, et est entrée dans le top 5 des régions européennes.


Ecomnews - Adds