Ecomnews - Adds
Rénovation urbaine : Un lifting à 147 millions d’euros pour le centre-ville de Béziers et la Devèze
Par Fiona Urbain publié le 27 FEVR 2019 à 11:00
Dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), deux quartiers prioritaires de Béziers vont être réhabilités : le centre-ville et la Devèze. 581 logements seront démolis pour être reconstruits dans toute l’agglomération de Béziers. Reportage.

Pierre Pouëssel, Préfet de l'Hérault, Frédéric Lacas, Président de la Communauté d'agglomération Béziers Méditerranée, et Robert Ménard, Maire de Béziers, ont signé le 25 février la Convention pluriannuelle 2019-2024 du NPNRU Béziers Méditerranée.

« La rénovation des quartiers est une des priorités fortes du Président de la République : le budget de l’ANRU qui était de 5 milliards d’euros a été porté à 10 millions d’euros sur la période du quinquennat » explique Pierre Pouëssel, Préfet de l’Hérault.

?id=iusqKu7Hb9wCcnkL1cYFQBIuCVMfXSfI

Dé-densifier le logement social

A Béziers, le quartier de la Devèze a déjà bénéficié d’un premier programme de rénovation de 150 millions d’euros. 840 logements avaient déjà été démolis et 640 réhabilités.

Dans le cadre du NPRU ce sont 581 logements qui vont être démolis puis reconstruits et 167 réhabilités.

La résidence Boniface est le premier des 6 immeubles voués à disparaître. La destruction des ses 31 logements par grignotage a débuté. L’immeuble sera remplacé par la "Villa Rosa », 60 logements sociaux pour 8 millions d’euros. Les autres reconstructions se feront en dehors des quartiers prioritaires de Béziers.

L’Agglomération de Béziers investira plus de 11 millions d’euros sur la partie la Devèze.« C’est la requalification d’un quartier qui était jusqu’alors discrédité. Le but c’est de permettre un habitat digne à tous les habitants » assure Frédéric Lacas.

Fin des travaux prévue pour 2022

?id=hackNBdEbzh6pSgIlyq0YBABVwTu9SmO

Les chiffres clés :

  • Le NPNRU Béziers-Méditerranée représente 147 millions d’euros (dont 65 millions d’euros de prêts OPH )
  • Un investissement de 24 millions d’euros de l’ANRU
  • 22 millions d’euros pour la Devèze et 2,5 millions d’euros pour le centre-ville
  • L’agglomération de Béziers investit 11 millions d’euros sur la partie Devèze
  • La ville de Béziers investit 6,8 millions d’euros (3,5 millions d’euros pour une école, 1,8 millions d’euros pour les aménagements et 800 000 euros pour la salle ASB Gym)
Ecomnews - Adds