Ecomnews - Adds
La Rochelle : L’Université mise sur le numérique et le digital
Par Robert Fages publié le 02 NOV 2021 à 09:25
Avec son projet « Smart Code », qui vient d’être retenu dans le cadre du Programme d’Investissements d’avenir, elle vise à déployer un modèle innovant d’université, basé d’une part sur des parcours et des contenus à la demande et d’autre part sur les recommandations de ses utilisateurs pour les faire évoluer et progresser.

La Rochelle Université est lauréate de l’Appel à Manifestation Intérêt (AMI) « Démonstrateurs numériques dans l’enseignement supérieur » lancé par l’État dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir.

Le projet « Smart Code » de la Rochelle Université fait ainsi partie des 17 projets qui viennent d’être retenus en France et des deux projets lauréats de Nouvelle-Aquitaine. Il va bénéficier d’une aide de 5 millions d’euros de l’Etat.

« Le projet « Smart Code » repose sur une idée simple et ambitieuse : rendre l’université accessible en tout lieu et à toute heure » explique son président Jean-Marc Ogier.

En s’inspirant des concepts de l’économie numérique, « Smart Code » déploiera un modèle innovant d’université, basé d’une part sur des parcours et des contenus à la demande et d’autre part sur les recommandations de ses utilisateurs pour les faire évoluer et progresser.

Dans le premier volet, l’établissement entend s’affranchir des contraintes de temps et d’éloignement grâce aux opportunités offertes par le digital. Cours, contenus et ressources pédagogiques seront immédiatement et constamment disponibles, quels que soient le lieu et l’heure de connexion de l’étudiante ou l’étudiant.

« Il ne sera donc plus nécessaire d’attendre une phase d’inscription administrative en septembre pour accéder à l’Université. Pour cela, « Smart Code »» prévoit la mise en place de « smart rooms » au sein de l’Université et la diffusion d’un kit numérique distribué aux étudiants inscrits dans le dispositif. Ce kit assurera non seulement l’accès aux contenus de l’Université mais permettra aussi de suivre les cours en direct et d’interagir avec la salle de classe et le corps enseignant » explique Jean-Marc Ogier.

Le second volet intègre le principe de la recommandation comme levier d’aide à a définition des choix et objectifs des étudiants. A travers les réseaux sociaux pour analyser les trajectoires académiques et professionnelles des anciens étudiants, en appui sur les technologies d’intelligence artificielle, des mécanismes de recommandations de parcours seront proposés aux lycéens et étudiants qui s’interrogent sur leur orientation.

Ces mécanismes de la recommandations seront également ouverts aux étudiants eux-mêmes. « Le déploiement de « smart rooms » est planifié sur les trois prochaines années. Il implique des investissements d’envergure pour équiper les salles et les étudiantes et mettre en place les dispositifs d’accompagnement et de formation de la communauté éducative.

Ce déploiement se fera par étapes, avec l’aide de partenaires privés spécialisés dans les solutions numériques » ajoute le président de La Rochelle Université.

Le choix par l’Etat de La Rochelle Université comme territoire d’expérimentation numérique confirme la politique innovante de l’établissement en faveur du numérique menée depuis 2016.

« Smart Code » fait partie intégrante du projet plus large de « Smart Campus » qui vise à mettre sur pied un campus intelligent, connecté et durable.

Ecomnews - Adds