Ecomnews - Adds
Roland Gomez, élu à l’unanimité Président de la CCI Provence-Alpes-Côte d’Azur
Par Denys Bédarride publié le 15 JUIN 2018 à 17:34
Le 14 juin, Roland Gomez a été élu à l’unanimité président de la CCI de région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Jean- Pierre Savarino, président de la CCI Nice Côte d’Azur, devient son 1er vice-président et suppléant auprès de CCI France.

100% des 58 membres réunis en assemblée générale extraordinaire au World Trade Center Marseille Provence ont voté « pour » le chef d’entreprise, fondateur de PROMAN, qui, en tant qu’ancien 1er vice-président de la CCI de région et président de la CCI des Alpes-de-Haute-Provence, assurait depuis le 23 avril les fonctions par intérim d’Alain Lacroix, alors démissionnaire.

« J’ai parfaitement conscience que j’accède à cette responsabilité dans un contexte compliqué pour notre institution et qu’aux plans national et régional, nous avons de nombreux défis à relever pour que notre réseau soit reconnu et apprécié dans son action au service des entreprises. (...)

C’est pourquoi, dans cette période de turbulences, je souhaite rassembler et rassurer chacune de nos CCI territoriales sur ma volonté de leur donner les moyens d’agir efficacement, d’intervenir enappui à leurs côtés sur tout dossier à enjeu où le soutien de leur CCI de région peut être utile. » a déclaré le nouveau président élu.

Dans la foulée de son investiture, Roland Gomez a vu sa proposition de confier la 1ère vice- présidence de la CCI de région à Jean-Pierre Savarino validée à l’unanimité par l’assemblée.

Evoquant d’ailleurs sa relation avec ses sept homologues, présidents des CCI de Paca et membres du Bureau, Roland Gomez a précisé de son engagement :

« Les principes directeurs définis ensemble doivent nous permettre d’agir dans une dynamique unitaire qui donnera de la crédibilité à nos prises de position et de l’impact à nos initiatives.

Les axes majeurs de son projet pour la CCI PACA se déclinent ainsi :

  • Une répartition de la ressource fiscale équitable et équilibré permettant aux CCI territoriales d’assumer leurs missions de proximité dans de bonnes conditions

  • Une CCI de région recentrée sur son cœur de métier, en l’occurrence « le politique » au sens plein du terme ; la CCIR n’étant pas une huitième CCI mais un socle sur lequel peut s’appuyer notre réseau dans ses relations avec ses partenaires institutionnels, et professionnels

  • Une CCI de région porteuse d’une vision de l’économie régionale qui s’emploie à la faire partager

  • Une CCI de région au service des CCI territoriales, qui promeut leurs programmes d’accompagnement des entreprises et qui les aide dans la recherche de financements publics appropriés

  • Une CCI de région, lieu d’échange d’expériences et de transfert de bonnes pratiques contribuant à la cohésion régionale et à la cohérence de notre action de terrain. »


La fin du discours d’investiture de Roland Gomez a naturellement révélé l’esprit d’entreprendre qui anime le fondateur de PROMAN, entreprise familiale à dimension humaine née à Manosque, aujourd’hui partout en France, en Suisse, au Royaume-Uni, en Belgique, au Luxembourg, aux Etats-Unis et au Canada, 5ème acteur national du travail temporaire et du recrutement en CDD/CDI, 1er acteur totalement indépendant...

On sait moins qu’il a été recruteur officiel de l’Euro de football 2016, mais cela s’est perçu dans ces mots :

« Selon moi, le rôle d’un président de CCI de région est celui d’un entraineur-coach dont la valeur ajoutée s’évalue à son aptitude à faire naître des consensus sur les sujets régionaux et à cimenter notre équipe régionale. Je vais m’y attacher.

Mais parallèlement, nous devons faire preuve de maturité et accepter que des décisions soient prises à la majorité, si nous voulons être dans le mouvement et construire une CCIR « entrepreneuriale » dans son domaine de compétences ! »

Ecomnews - Adds