Ecomnews - Adds
Comment soutenir la création d’entreprises innovantes en Languedoc-Roussillon ?
Par Denys Bédarride publié le 11 JUIN 2021 à 09:35
Nathalie Bulckaert-Grégoire, membre du Directoire de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon et Philippe Nérin, Président de la SATT AxLR, ont signé, le 25 mai 2021, un partenariat pour soutenir et renforcer le développement des start-up sur le territoire régional. L’objectif est d’accompagner les créateurs d’entreprises innovantes en phase d’amorçage par un financement sécurisé.

La SATT AxLR et la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon, ensemble au service de l’innovation

Acteur incontournable pour la commercialisation de technologies issues des laboratoires de recherche académique, la SATT AxLR (Société d’Accélération du Transfert de Technologies en Occitanie Est) accordera un financement aux start-up dont les dossiers auront été sélectionnés par ses soins.

La Caisse d’Épargne Languedoc-Roussillon s’engage, de son côté, à octroyer un prêt d’honneur aux fondateurs pour qu’ils constituent les fonds propres de leur entreprise (en compte courant ou en capital). Ces prêts d’honneur seront garantis par la BPI selon la convention en vigueur.

Un double accompagnement personnalisé

À l’occasion de ce partenariat, la SATT AxLR, avec son dispositif dédié TTM Factory (https://ttm- factory.com), apportera son expertise dans la sélection des dossiers et assurera un suivi personnalisé de chacun d’entre eux.

Ce dispositif accompagne les start-up à n’importe quel stade de leur développement. Il leur propose un plan d’action sur-mesure tout en limitant les risques pour les investisseurs.

Les fondateurs pourront également se présenter devant le comité de sélection Néo Business créé par la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon. Les structures labellisées Néo Business peuvent en effet bénéficier d’un dispositif complet pour développer leurs activités : diagnostic personnalisé, conseils avec un chargé d’affaires spécialisé, mises en réseau, solutions bancaires adaptées...

Depuis fin 2017, 32 entreprises innovantes régionales ont été labellisées par la Caisse d’Épargne Languedoc-Roussillon. Parmi elles, des start-up aujourd’hui bien implantées comme Koovea, Microphyt, Kinvent ou encore Sportihome.

Nathalie Bulckaert-Grégoire, membre du Directoire CELR en charge du Pôle Banque de Développement Régional a indiqué : « Avec ce partenariat, nous envoyons un signal fort de soutien envers les entreprises innovantes locales et envers l’économie en général. Il est important pour nous de soutenir tous ceux qui contribuent au dynamisme de notre territoire.

La SATT AxLR est aujourd’hui un maillon incontournable dans la chaîne d’accompagnement des entrepreneurs du territoire. Cette signature concrétise des années de relation entre nos deux structures. Ainsi, à travers le financement mais aussi l’apport d’expertise, la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon permet de manière très concrète la réalisation des projets innovants du territoire ».

De son côté, Philippe Nérin, président de la SATT AxLR a précisé que « Cette convention illustre parfaitement les relations historiques et de confiance que nous avons avec la Caisse d’Épargne du Languedoc-Roussillon. La SATT AxLR est très impliquée dans l’incubation et l’accélération de start-up. En effet, depuis sa création, la SATT AxLR a participé au lancement de 96 start-up et, en 2020 par exemple, nous avons incubé et financé 10 nouveaux projets. Cette convention est un outil essentiel à la réussite des projets. En effet, l’expérience nous montre combien il est difficile de lever des capitaux d’amorçage pour les entrepreneurs ».

A Savoir :

La SATT AxLR est une société d’accélération du transfert de technologies. Elle est spécialisée dans la maturation et la commercialisation de projets innovants issus de la recherche publique. Elle agit avec la majeure partie des laboratoires publics de recherche implantés en Occitanie Est une des régions françaises et européennes les plus dynamiques, avec plus de 200 laboratoires et près de 7 000 chercheurs.

Depuis sa création, la SATT AxLR a détecté 182 projets, investis 53,4 M€, signé 117 contrats de transfert vers des entreprises et accompagné 96 start-up. Fin 2020, le portefeuille de projets en maturation s’élevait à 51 projets dont nouveaux.

Ecomnews - Adds