Ecomnews - Adds
Sylvie Siri est la nouvelle Maire de Saint-Tropez
Par Denys Bédarride publié le 16 NOV 2020 à 09:43
C’est à l’unanimité des voix de la majorité municipale que la 1ère adjointe Sylvie SIRI vient d’être élue maire de la commune, à l’occasion du conseil municipal qui s’est déroulé à huis clos, le 12 novembre, salle Jean-Despas.

Sylvie SIRI assurait depuis le 4 juillet l’intérim du maire Jean-Pierre Tuveri qui a démissionné fin octobre pour raison de santé. Elle devient la première femme à porter l’écharpe de maire à Saint-Tropez.

Voici le discours qu’a prononcé Sylvie Siri juste après son élection, qui précise les objectifs de son mandat :

« C’est un grand honneur de porter cette écharpe de premier magistrat de la ville de Saint-Tropez et une profonde émotion de la recevoir des mains de mon amie Andrée Anselmi, ma fidèle Dédée. C’est aussi une grande fierté que d’accéder à cette fonction dans la commune où je suis née, où j’ai un ancrage de plusieurs générations, et je mesure l’honneur que vous me faites en me désignant pour succéder à Jean-Pierre Tuveri qui fut notre maire durant deux mandats, douze ans, puis notre tête de liste aux dernières élections de mars et de juin, et dont personne n’ignore les liens de respect et d’affection qui nous lient.

A cet instant, mes premières pensées sont pour lui, et je souhaite de tout mon cœur qu’il puisse se rétablir rapidement et qu’il retrouve une sérénité qu’il mérite amplement. Comme beaucoup d’entre vous ici présents, j’ai beaucoup appris à ses côtés. Il m’a toujours fait confiance et c’est ensemble que nous avons bâti notre nouvelle équipe municipale pour servir les Tropéziens. C’est avec nos colistiers que nous avons élaboré un programme ambitieux mais réaliste pour notre cité. Je compte bien inscrire mon action dans le sillon qu’il a tracé, pour mettre en œuvre notre programme, avec cette équipe rajeunie, renouvelée à plus de 50 %.

Dans cet esprit, je voudrais rendre hommage aux adjoints et conseillers municipaux démissionnaires, qui ont été les acteurs et les soutiens de la première heure à Jean-Pierre. Je pense tout d’abord à Pierre Restituito, que je remercie vivement et chaleureusement d’avoir été un pilier, un moteur et un soutien indéfectible envers notre maire et moi-même. Prompt rétablissement à mon ami et je n’oublie pas que c’est grâce à lui que j’ai rejoint l’équipe fin décembre 2007.

Je pense aussi à Michel Guibourg, remarquable dans l’exercice de sa délégation à l’urbanisme, présent au quotidien pendant douze ans et sur lequel nous avons toujours pu nous appuyer. Chapeau Michel ! Enfin, je pense à ma chère Jeannine, qui m’a toujours secondée et soutenue durant deux mandats et qui a souhaité, en tant que colistière, laisser sa place. Merci pour tout Nine…

Voilà trois valeureux serviteurs de Saint-Tropez qui s’en vont, mais qui seront toujours proches de nous et auxquels toute l’équipe et moi-même souhaitons le meilleur et surtout une très belle santé pour les années à venir. Ainsi, je souhaite la bienvenue au nom de la municipalité, à Eve Basso, Geoffrey Barthelemy et Michel Simon. Eve, chef d’entreprise, sera la benjamine de cette assemblée du haut de ses 25 printemps. Eve, tu es une enfant du pays très estimée et connue dans notre cité. Merci de nous avoir rejoints.

Geoffrey, tu es un jeune et déjà brillant avocat et je te remercie de nous avoir déjà utilement conseillés dans le montage du dossier de notre future maison de santé. Enfin, Michel, en tant que fonctionnaire à la direction générale des finances, tu nous apporteras tes connaissances pointues en comptabilité publique. J’ajoute que tu as été maire durant deux mandats d’une petite commune en Auvergne et que tu es donc rompu aux rouages administratifs.

En dernier lieu, je tiens à remercier l’ensemble de mes collègues de la majorité, vous tous qui avez approuvé à l’unanimité ma candidature. Je sais que c’est à vous que je dois cet immense honneur et je vous en suis extrêmement reconnaissante. Nous avons su gérer ensemble, sereinement et efficacement, durant ces quatre derniers mois, les affaires de la ville, en plein tempête sanitaire et économique. Cela nous a irrémédiablement soudés. Nous avons fait front, nous avons tenu la barre et en même temps nous avons fait avancer nos projets.

Ce nouveau mandat, mes chers collègues, sera placé sous le double signe de la continuité sur le fond et d’un changement de style sur la forme.

Sur le fond, la continuité avec la mise en œuvre de notre programme, pour achever les nombreux chantiers en cours, le nouveau stade Marcel Aubour, la rénovation de la chapelle Sainte-Anne et du clocher de notre église paroissiale et pour réaliser nos premiers dossiers déjà amorcés, tels que la maison de santé pluridisciplinaire, la résidence de l’autonomie pour les séniors, le jardin partagé au Couvent.

D’autres projets sont en cours d’étude : j’y reviendrai prochainement à l’occasion du rapport d’orientation budgétaire, puis du vote du budget primitif 2021 lors des prochains conseils municipaux. Un exercice qui sera forcément contraint et impacté par la crise sanitaire et économique.

Ce mandat aura deux priorités :

La sécurité et l’amélioration de la qualité de vie des Tropéziens et les services offerts à la population, et quand on parle de qualité de vie, cela signifie bien sûr tout au long de l’année.
– En matière de sécurité, il s’agira de couvrir la totalité de la commune, dans toute la mesure du possible, de caméras de vidéosurveillance, dans les écarts mais aussi dans la bourgade et la vieille ville, et d’améliorer notre réseau routier et voirie. Dans quelques mois, la police municipale va emménager dans l’ancien immeuble du Conseil départemental et à cette occasion nous allons installer un nouveau centre de surveillance urbain, doté des dernières technologies.
– Concernant l’amélioration de notre qualité de vie, j’ai déjà évoqué notre intention première de maintenir et renforcer l’offre médicale, d’offrir des logements aux personnes âgées mais encore autonomes en centre-ville, de soutenir nos commerces ouverts à l’année et de développer le volet environnemental.


Sur la forme, mon mandat sera celui de la proximité avec les Tropéziens :

Je suis née, j’ai grandi et je vis à Saint-Tropez et je côtoie toutes les générations.

Je me suis investie sur du long terme avec de nombreuses responsabilités dans le monde associatif, en tant que secrétaire puis présidente de l’association des parents d’élèves pendant 21 ans, puis parallèlement durant 4 ans, secrétaire administrative de l’association des commerçants, présidente jusqu’à ces derniers jours de l’association tropézienne du téléthon, que j’ai créée voici 11 ans. Deuxième adjointe depuis 12 ans, déléguée au commerce, développement économique, aux écoles et à l’évènementiel.

Je ne m’engage jamais à la légère mais avec toujours l’objectif de faire au mieux, jusqu’au bout. Les Tropéziens qui me connaissent le savent bien.
J’ai toujours été une élue de proximité et de terrain et je compte bien le rester.
Je serai un maire proche de ses concitoyens, toujours à l’écoute, réceptive et disponible.
Je suis de nature consensuelle, vous le savez, mais je sais trancher et sans difficulté quand c’est nécessaire.
Je serai un maire attentif au bien-être de ses administrés, des aînés, des familles, des jeunes, des résidents secondaires et de tous ceux qui vivent et qui travaillent dans la commune.

Je serai aussi un maire qui défendra avec pugnacité les intérêts de Saint-Tropez et des Tropéziens. Car de nombreux défis nous attendent. Je me battrai pour défendre notre territoire d’exception.

Et je pense être la bonne personne pour cela, parce que j’ai noué depuis des années des liens d’estime avec mes collègues maires de la communauté de communes. Parce que je souhaite rapprocher la commune des instances départementales, régionales et politiques de la région Sud.
Je vais m’atteler à purger les contentieux en cours en privilégiant des accords, dans toute la mesure du possible.
Je m’efforcerai aussi de poursuivre la baisse de l’encours de la dette tout en gardant bien sûr un niveau d’investissement élevé. »

Ecomnews - Adds