Ecomnews - Adds
Toulouse : Cinq banques régionales du groupe BPCE font l’acquisition de la start-up Cozynergy, expert de la rénovation énergétique
Par Denys Bédarride publié le 26 JUIL 2021 à 09:23
Précurseur de la rénovation énergétique, Cozynergy s’adosse à cinq établissements régionaux du groupe BPCE pour devenir le leader du marché français de la rénovation énergétique. A l’initiative de la Caisse d’Epargne de Midi-Pyrénées, la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes, la Caisse d’Épargne CEPAC, la Banque Populaire Grand Ouest et la Caisse d’Epargne de Normandie, s’unissent pour soutenir le développement de cette plateforme au service des territoires et en acquérir 90% du capital.

Grâce à sa plateforme digitale, la start-up du « bati-tech », rend les travaux de rénovation énergétique accessibles à tous et permet à chaque foyer de réaliser des économies d’énergie et d’améliorer son confort et son pouvoir d’achat. Cozynergy propose une offre complète, clé en main et qui simplifie l’accès aux subventions pour les particuliers.

Créée à Toulouse en 2013, Cozynergy a d’abord bénéficié du soutien de l’écosystème local (Toulouse Métropole, CPME 31, FrenchTech), puis régional (Région Occitanie, DIRECCTE, BPI France) avant d’être soutenue par des fonds d’investissements nationaux.

Cozynergy revendique aujourd’hui une couverture nationale, s’appuyant sur 9 agences régionales, une équipe de téléconseillers et près de 250 entreprises du bâtiment agréées. Avec plus de 14 millions de chiffre d’affaires et 20 millions de commandes sur le dernier exercice, Cozynergy affiche une croissance de +100% et prévoit un chiffre d’affaires de 150 millions d’euros en 2025.

Précurseur de la rénovation énergétique globale, grâce à son expertise métiers (isolation, menuiseries, chauffage et climatisation, ventilation et photovoltaïque) et à sa plateforme digitale, la start-up du « bati- tech » propose aux particuliers une offre complète qui simplifie l’accès aux subventions, rendant la rénovation énergétique accessible à tous.

Le marché de la rénovation énergétique est dynamisé par les subventions de l’État. Depuis cette année, les aides sont accessibles à tous, quel que soit le revenu fiscal du foyer, pour les propriétaires de résidence principale ou les propriétaires bailleurs.

Cozynergy considère qu’un projet bien conçu est indissociable d’un financement adéquat. Déjà immatriculée à l’ORIAS, l’entreprise est donc devenue mandataire des différents financeurs des aides à la rénovation énergétique.

« Nous avons la confiance de nos clients ; notre ambition de banquier aujourd’hui n’est plus simplement de leur permettre d’ouvrir un compte, c’est plus largement de leur être utile. Fidèle à nos valeurs coopératives, nous continuons à accélérer nos engagements en matière de responsabilité sociétale et environnementale et accompagnons nos clients dans leurs projets en faveur de la transition énergétique. », indique Christophe Le Pape, président du directoire de la Caisse d’Epargne de Midi- Pyrénées.

« Avec cette prise de participation, et seulement neuf mois après le lancement de la Banque de la Transition Energétique, la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes renforce ainsi son engagement en matière de transition environnementale au service de ses clients sur les territoires. Ainsi, elle joue pleinement le rôle sociétal qui est le sien : celui d’un acteur central à même d’accompagner la transformation de l’économie en réponse aux enjeux énergétiques et écologiques. », précise Daniel Karyotis, directeur général de la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes.

« La Caisse d’Epargne CEPAC a placé la transition écologique au cœur de ses priorités depuis plus de 10 ans. Avec près de 1,6 milliard d’€ engagés en 2020, la CEPAC est un des principaux acteurs en matière de financement des énergies renouvelables. Notre objectif est désormais de rendre la transition écologique accessible à tous nos clients et de les accompagner de la réflexion jusqu’à la concrétisation de leurs projets en matière de rénovation énergétique, de mobilité verte et de finance responsable. L’acquisition de Cozynergy prend donc ici tout son sens. », déclare Joël Chassard, président du directoire de la Caisse d’Epargne CEPAC.

« Cette opération confirme la volonté de la Banque Populaire Grand Ouest d’accompagner le financement de la transition énergétique dans le Grand Ouest. Avec Cozynergy, Banque Populaire Grand Ouest renforce son rôle de conseil auprès de ses clients particuliers, professionnels et entreprises de son territoire, en totale adéquation avec son positionnement de banque de référence des transitions », indique Maurice Bourrigaud, directeur général de la Banque Populaire Grand Ouest.

« Etre utile à la transition énergétique, c’est aussi permettre à des entreprises innovantes comme Cozynergy de développer des solutions nouvelles. Nous sommes pleinement dans notre rôle quand nous soutenons cet acteur de la rénovation énergétique dont l’ambition est d’étendre son expertise à tous les territoires. Notre force réside dans le collectif que nous avons su créer pour réussir cette entrée au capital. Elle nous permet ainsi de l’accompagner concrètement dans sa croissance. » souligne Bruno Goré, président du directoire de la Caisse d’Epargne Normandie.

Pour Nicolas Durand, fondateur et président-directeur général de Cozynergy, « Ce qui séduit nos clients, c’est d’avoir un interlocuteur unique qui s’engage à la fois, sur l’obtention des financements et des subventions qui sont en déduction des devis, et sur la qualité des travaux avec un contrôle systématique matérialisé par un Certificat de Conformité. L’entrée au capital de cinq banques régionales du groupe BPCE est pour Cozynergy une opportunité de croissance et pour les banques, une opportunité de faire bénéficier leurs clients de notre expertise. Aujourd’hui nous passons un cap structurant et quittons l’univers de la start-up pour rentrer dans celui de l’industrie. »

De plus, Cozynergy, qui travaille avec un réseau d’installateurs locaux certifiés RGE, bénéficie d’une convention de partenariat avec BPCE SA.

Ecomnews - Adds