Ecomnews - Adds
Toulouse : Le FabLab de l’Ecole de la 2ème chance est inaugurée pour renforcer la formation des jeunes
Par Denys Bédarride publié le 07 FEVR 2020 à 10:00
Nathalie Mader, conseillère régionale, présidente de l’Ecole de la 2ème chance régionale (E2CR) de Toulouse, et Gilles Capy, délégué régional EDF en Occitanie, ont inauguré le FabLab de l’E2C, en présence des élèves et de leur formateur. Ce nouvel équipement, co-financé par la Région Occitanie et la Fondation groupe EDF, vient renforcer l’offre pédagogique de l’école au service de l’apprentissage et de la réussite des jeunes.

L’Ecole de la 2ème chance de Toulouse développe depuis plusieurs années des actions nouvelles pour permettre à ses élèves « d’apprendre en faisant » notamment autour des technologies du numérique. Plusieurs expérimentations ont ainsi été menées avec les FabLab d’Artilect et de Continental avec à la clef la réalisation de projets concrets.

Aujourd’hui l’E2CR de Toulouse franchit une nouvelle étape et se dote de son propre FabLab, intégré à l’école de Bellefontaine.

Ouvert à tous les élèves (200 jeunes par an), il met à leur disposition des équipements performants (imprimantes 3D, postes de travail pour modéliser des objets, kits robotiques...). Lors d’ateliers organisés deux fois par semaine, les élèves s’initient ainsi à la conduite et à la réalisation de projets s’appuyant sur les technologies de modélisation, d’impression 3D, de robotique et de codage.

Ce 4 février, à l’occasion de l’inauguration du FabLab, l’E2CR a ouvert l’un de ces ateliers afin de présenter, en conditions réelles, le fonctionnement du FabLab et les travaux menés par les élèves. Ce fut l’occasion de remettre à l’E2CR le chèque de 20 000 euros de la Fondation groupe EDF qui a contribué à sa réalisation et qui est à ses côtés depuis de longue date.

« La Fondation groupe EDF fait de l’environnement, l’éducation et l’inclusion les priorités de ses actions. En tant que premier énergéticien en France, nous avons à cœur de valoriser l’inclusion et l’insertion professionnelle, notamment par le biais du progrès numérique.

Avec ce nouveau FabLab, l’école de Toulouse illustre la capacité de nos Ecoles de la 2ème chance régionales à proposer de nouvelles formes d’apprentissage qui renforcent les parcours de formation et de qualification des élèves.

Grâce à une pédagogie innovante, adaptée aux besoins de chacun, tournée vers l’expérimentation et la pratique de gestes professionnels, elles contribuent efficacement à ramener vers l’emploi des jeunes qui en sont particulièrement éloignés et à retrouver pleinement confiance dans leurs potentiels », a déclaré Nathalie Mader, conseillère régionale.

Il s’agit ici d’utiliser la révolution digitale comme un levier de renouveau de notre cohésion sociale sur les territoires » explique Gilles Capy, Délégué Régional EDF en Occitanie.

Les E2CR, accélérateur d’accès à la qualification et à l’emploi

Les écoles de la 2ème chance ont pour objectif d’offrir aux jeunes les plus éloignés de l’emploi, l’opportunité d’une insertion sociale et professionnelle durable.

Elles accueillent des jeunes de 18 à 25 ans, sortis du système scolaire depuis au moins six mois, sans diplôme, ni qualification et ayant de réelles difficultés d’insertion. Elles sont fondées sur une pédagogie innovante et individualisée, différentes des schémas scolaires classiques.

En 2019, plus de 65 %, de jeunes sortis d’une E2CR ont pu accéder à un emploi (contrats de travail de plus de 6 mois, contrats aidés, contrats d’apprentissage, contrats de professionnalisation), à une formation qualifiante ou diplômante, ou ont pu retourner en formation initiale.

La Région Occitanie compte 11 E2CR sur son territoire, implantées à Toulouse (2004), Montpellier (2006 et 2011), Carcassonne (2007), Nîmes (2008), Perpignan (2009), Béziers et Alès (2010), Narbonne (2011), Lunel (2015) et Onet-le-Château (2017).

La Région est garante de la labellisation des E2CR et, à ce titre, veille au respect du cahier des charges national en rencontrant régulièrement les directeur.trices et formateur.trices.

Cette année, la Région consacre un budget global de près de 8,7 millions d'€ pour l’ensemble des E2CR, avec le soutien de l’Union Européenne.

Ecomnews - Adds