Ecomnews - Adds
Comment le tourisme en Haute-Garonne rapporte un milliard d'euros par an
Par Guillaume Bernard publié le 05 MARS 2020 à 08:00
Avec 6 millions de visiteurs en 2018, la Haute-Garonne continue de développer son activité touristique. Une production nette de PIB estimée à un milliard d’euros. Haute-Garonne Tourisme explique sa recette.

Un budget important, qui ne diminue pas, c’est le socle sur lequel s’appuie Haute-Garonne Tourisme. Avec 4 millions d’euros de dotation, cette instance du Conseil départemental consacre près d’un million d'euros à sa communication. Un travail qui amène chaque année 6 millions de visiteurs à découvrir ce département qui n’avait pas, a priori, d’identité touristique forte.

Avant il y avait plusieurs spots attractifs en Haute-Garonne. Depuis 2015 on a travaillé à donner une âme à la Haute-Garonne en tant que telle, comme c’est le cas dans le Var ou la Dordogne”, explique Didier Cujives Président de Haute-Garonne Tourisme. La recette ?

La visibilisation par les médias.

En janvier 2020, la Maison France 5 est venu rencontrer les artisans du département. L’émission de Stéphane Bern Les plus beaux villages de France va également s’intéresser à Saint-Bertrand de Comminges.

Enfin l’émission la carte au trésor se déroulera en Haute-Garonne. Au total donc, 3 émissions d’envergure nationale vont permettre de faire découvrir les paysages et les savoir faire de Haute Garonne aux français. “L’émission de Stéphane Bern, c’est 3 millions de téléspectateurs, les sites vont connaître une hausse de fréquentation sans précédent”, assure Didier Cujives.

?id=2qiOOJBoFo9n27wHn6fEgRL2EFOAvkGe

Être sur tous les supports.

Haute-Garonne Tourisme sort son nouveau guide papier mais également son nouveau site web : 3 sites réunis en 1 pour des facilités commerciales. Un site dynamique avec images et vidéos liées à une application. Il sera mis en ligne le 31 mars 2020

S’appuyer sur les liaisons ferroviaires et aériennes pour faire venir des touristes étrangers.

Avec 50% des touristes qui sont haut garonnais, 30% de nationaux et 20% d'étrangers, la Haute-Garonne n’est pas considérée comme une destination internationale. « Mais on profite de l’ouverture à l’année de la ligne Toulouse-Montréal pour développer nos échanges avec les Canadiens », se réjouit Didier Cujives.

Les échanges avec Barcelone ont également été développés grâce au partenariat entre la Renfe et la SNCF qui permettent de faire Barcelone-Toulouse aller retour dans la journée pour profiter d’un city break.

En partenariat avec l’Agence d’attractivité Toulouse Métropole, le Comité départemental sera présent sur 30 salons et notamment à l’international.

Haute-Garonne Tourisme en chiffres

  • 1 nouveau site en ligne haute Garonne tourisme fin mars
  • 3 TV nationales accueillies en 2020
  • 10 stations vertes labellisées en 2 ans

?id=uYAO0TayzYBIWwwgDa9IlpyiJyVi7CFx

Ecomnews - Adds