Ecomnews - Adds
Vaucluse : Quels sont les grands projets de la Communauté d'Agglomération Ventoux Comtat Venaissin pour 2022 ?
Par Fiona Urbain publié le 16 MARS 2022 à 09:43
Développement économique, touristique et numérique, transition écologique et solidarité avec les communes… Jacqueline Bouyac, Présidente de la Communauté d'Agglomération Ventoux Comtat Venaissin fait le point au micro d’Ecomnews sur les actions fortes de la collectivité pour 2022.

3 millions d'€ pour le développement économique, touristique et numérique

« L’année 2022 sera marquée par notre engagement fort en faveur du développement économique, touristique et numérique ; de la transition écologique et de la solidarité avec les communes » assure Jacqueline Bouyac.

La CoVe va poursuivre ses investissements pour le développement économique, touristique et numérique avec près de 3 millions d’euros en 2022.

Le budget 2022 garantit l’équilibre financier de compétences dont le déficit se creuse (gestion des déchets, Gemapi) tout en n’augmentant pas la pression fiscale sur les entreprises :

- Pas de taux d’imposition 2022 pour le Foncier bâti (0%)

- Pas d’augmentation des taux d’imposition 2022 pour la CFE : 35,49 % .

- Pas d’augmentation du taux pour 2022 du Versement transport.

?id=o2OZgWQTxxPTIOUwhDbzYxm6rs1ZtvZV

La Gare Numérique

La Gare Numérique devrait ouvrir ses portes à l’automne 2022. Ce nouveau tiers-lieu proposera 1000 m² de services aux entreprises du territoire sur les thématiques de la transition numérique, de la RSE et du recyclage.

Il comprendra un studio de réalité virtuelle, un atelier de fabrication numérique (valorisation, recyclage, réemploi, éco-conception), un centre d’affaires de 12 bureaux, des salles de réunions, de visioconférence, une salle de conférence/formation et un espace de coworking de 28 postes.

Ce nouveau lieu de vie permettra de soutenir l’innovation en mutualisant les moyens matériels et humains et d’apporter des solutions pour la digitalisation des TPE.

?id=tEuCpGpOzbh8irSoM60wpHVv59bDRWrF

Les stations du Mont-Ventoux

Le nouveau parcours forestier du Mont-Serein est le premier équipement réalisé par la CoVe dans le cadre du programme d’investissement pour le développement des stations du Mont Ventoux.

Conscients de cet enjeu touristique pour le territoire, les élus communautaires ont choisi de prendre la compétence « Gestion des stations du Mont-Ventoux » et d’y consacrer un programme d’investissement triennal de plus de 1,7 millions d’euros pour développer une économie « loisirs » et « tourisme » toutes saisons.

« L’idée est de construire un tourisme durable de pleine nature, qui concilie équilibre économique et valorisation des richesses du site » précise Jacqueline Bouyac.

D’ici à 2023, d’autres projets sur les stations du Mont Ventoux verront le jour comme la réhabilitation des bâtiments du chalet d’accueil et de fonction de la station du mont Serein, la requalification du sentier Jean-Henri Fabre, l’installation de mobilier de détente et la création de parcours photographique dans les deux stations ou encore l'amélioration du Bike park au Chalet Reynard.

?id=O0WYHSB1D9qVtOfLNPnW2U06cibGDjEE

Transition écologique

Le Schéma directeur des pistes cyclables prévoit 1,6 M€ d’investissements de 2022 à 2025. Objectifs : réduire la consommation énergétique et améliorer la qualité de l’air en développant les mobilités alternatives et réduire le nombre d’actifs utilisant leur voiture.

Actuellement, 23 kilomètres d’aménagements cyclables sont recensés sur le territoire. La première priorité du schéma directeur cyclable sera la continuité des aménagements cyclables avec la prolongation et le raccordements des pistes existantes et la création de nouveaux tronçons.

Un maillage global de 262 kilomètres (dont 232 kilomètres internes à la CoVe et 30 kilomètres en lien avec les Sorgues du Comtat) découpé en 67 itinéraires est prévu, dont 38 % en cohabitation modale, 36 % en site propre et 26 % en aménagement sur chaussée.

Solidarité avec les communes

« La solidarité avec les communes est l’ADN de l’intercommunalité, avec notamment les fonds de concours maintenus pour les soutenir dans leurs fonctionnement et investissement (3,8 M€ ) ; car nous savons que la commande publique est un levier essentiel dans le contexte actuel pour « alimenter » les entreprises locales en marchés de travaux ou de services non délocalisables. » explique la Présidente.

?id=Sh5D5Phlzl8y4uCnhk0LtyZBK3pUl13X

La gestion des déchets

La question de la gestion et du coût des déchets sera un enjeu essentiel pour 2022 et les années à venir.

La CoVe s’est engagée pour la construction d’un centre de tri à l’échelle du bassin vaucluso-rhodanien avec 13 autres collectivités d’une capacité de 40.000 t/an pour faire face aux défis de la gestion des recyclables à coût maîtrisé. (ouverture prévue pour 2025)

L’intercommunalité validera cette année le Programme Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés avec plusieurs volets, comme la mise en place de la redevance incitative et le renforcement de la redevance spéciale, l’évolution du mode de collecte, la réduction des déchets à la source, la réduction des déchets des professionnels.

Un programme d’actions sera proposé avant l’été au conseil de communauté.

Ecomnews - Adds