Ecomnews - Adds
Comment la Ville de Lunel vient-elle en aide aux commerçants ?
Par Philippine Gentit publié le 29 AVR 2021 à 09:44
Un nouveau coup dur pour le commerce local. De nombreux commerces de Lunel vont devoir fermer leurs rideaux pour une durée d’au moins 4 semaines : ils ne font pas partie de la liste des commerces vendant des biens et services de première nécessité qui peuvent rester ouverts. Zoom sur les aides apportées par la Ville de Lunel.

En décembre dernier, pour soutenir le commerce de proximité, la Ville de Lunel avait lancé une solution de e-commerce afin de répondre à la crise sanitaire et économique et d’inciter les consommateurs à acheter local.

Après la réouverture, pour poursuivre son soutien à nos commerçants, la Ville créait l’opération « Pour Noël, j’achète à Lunel » avec une campagne de communication dédiée et toute une série d’animations en centre-ville.

Aujourd’hui, les commerces « non-essentiels » repartent pour une fermeture et une baisse de leur chiffre d’affaires. La Ville de Lunel se doit d’être à leurs côtés et de mettre en place tous les moyens dont elle dispose pour les soutenir dans cette période difficile.

La plateforme www.jachetealunel.fr est toujours disponible. Les profils des commerçants créés sont toujours d’actualité : ces derniers peuvent les alimenter avec de nouveaux produits. Et pour d’autres commerçants, il est toujours temps de se créer un espace. Avec www.jachetealunel.fr, les commerçants de la Ville de Lunel disposent d’une solution 100% gratuite.

Chaque commerçant, artisan et producteur peut vendre localement et organiser le retrait (click-and-collect), le dépôt drive ou la livraison des produits.

Si la liste des commerces autorisés à ouvrir en temps de confinement se trouve rallongée par le gouvernement, les boutiques de prêt-à-porter, de chaussures, de décoration ou de bijoux ont dû baisser le rideau. Au même titre que les cafetiers et restaurateurs qui n'ont pas dressé une table depuis la rentrée.

Nombre d'entre eux poursuivent leur activité tant bien que mal avec le drive, le click-and-collect ou le shop online. Grâce à cela, ils gardent un lien avec leur clientèle et permettent à leurs fidèles de toujours se faire plaisir. Alors n’hésitez pas à être des consomm’acteurs : votre « clic » peut faire la différence pour nos commerces locaux !

Ecomnews - Adds