#Actualite #AgefiphPaca #AidesAuxEntreprises #AnalyseEconomique #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #Economie #Emploi #EmploiFormation #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #ProvenceAlpesCoteDAzur #ProvenceAlpesCoteDAzur
Olivia Oreggia
30 septembre 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 30 Septembre 2016 à 06:52

Patricia Marenco est la déléguée régionale de l’AGEFIPH PACA-Corse. L’association œuvre depuis bientôt 30 ans au développement de la formation, de l’insertion et du maintien des hommes et femmes handicapées dans le monde professionnel privé. Nous l’a

 

Si les secteurs d’intervention diffèrent, les besoins et les difficultés à convaincre les employeurs de recruter des travailleurs handicapés sont les mêmes que l’on soit face à une collectivité ou une entreprise privée.

« Je pense que nous avancerons si le regard sur le handicap avance », explique Patricia Marenco, ” mais c’est toujours un long combat à mener“.

Dans la région Provence Alpes Côte d’Azur-Corse, le budget d’intervention de l’AGEFIPH est de 33 millions d’euros.

Mais alors que le nombre de travailleurs handicapés augmente, les recettes diminuent. Parce que, crise oblige, le nombre d’établissements assujettis à l’obligation d’emploi (6% de ses effectifs minimum pour une entreprise de plus de 20 salariées) a lui-même diminué.

Autre raison, dommageable mais plus positive : de plus en plus d’entreprises embauchant des travailleurs handicapées, elles sont donc moins nombreuses à verser des contributions au fonds !

Mais cela, au moins est positif 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *