#AnalyseEconomique #Economie #InfosNationales #InfosNationales
Denys Bédarride
26 janvier 2015 Dernière mise à jour le Lundi 26 Janvier 2015 à 13:01

Depuis 30 ans, Bpifrance réalise une enquête semestrielle de conjoncture à partir d'un échantillon de plusieurs milliers de PME installées en France.

Les principaux paramètres économiques et financiers – activité, emploi, situation financière, investissement et financement – sont analysés pour les secteurs de l’Industrie, de la Construction, du Commerce, des Transports, du Tourisme et des Services, avec une distinction PME innovantes et/ou internationalisées.

Elle donne lieu à 16 déclinaisons régionales et 6 focus sectoriels, qui seront disponibles dans les prochains jours.

Les PME interrogées en novembre dernier ont révisé à la baisse leur jugement sur l’évolution de leur activité 2014 par rapport au sondage de mai.

Pour autant, l’exercice 2014 se révèle meilleur que celui de 2013, en particulier chez les PME innovantes et exportatrices. Il en est ainsi dans le Tourisme, l’Industrie et les Transports. Seule la Construction fait figure d’exception, et voit sa situation se détériorer un peu plus.

Le sentiment général reste cependant très dégradé. En particulier, la situation de trésorerie est jugée toujours très délicate. 

Ainsi, la légère amélioration des perspectives d’activité pour 2015 est-elle encore trop modeste et insuffisante pour débloquer les anticipations d’investissement, qui restent sur un point bas. 

Nouveauté : pour la première fois, Bpifrance met à disposition les principales séries longues de données.

Disponibles prochainement : les déclinaisons régionales et les focus sectoriels.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.