#2022 #AixEnProvence #BouchesDuRhone #CCIMarseilleProvence #Economie #Entreprises #JeanLucChauvin #Marseille #ProvenceAlpesCoteDAzur #Videos #Voeux #AixEnProvence #BouchesDuRhone #Marseille #ProvenceAlpesCoteDAzur
superadmin
31 janvier 2022 Dernière mise à jour le Lundi 31 Janvier 2022 à 09:10

A l’occasion de ses voeux pour 2022, Jean-Luc Chauvin, le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Aix-Marseille-Provence a dressé le bilan de l’année 2021, et a présenté les enjeux 2022, dont l’avenir du port de Marseille, le manque de fon

 

Pour Jean-Luc Chauvin, Président de la CCI Aix-Marseille-Provence, le bilan de l’année 2021 est contrasté : « Je trouve que les entreprises ont été résilientes dans une période de stop and go incessante. »

L’INSEE a annoncé une croissance de 7% pour 2022, toutefois, les sujets d’inquiétude ne manquent pas, notamment le coût des matières premières. « Sur le carton, qui est une matière importante sur l’emballage, les entreprises évoquent une augmentation de 30 à 35% et sur le papier +40% ».

Le coût de l’énergie a lui aussi impacté les entreprises du territoire. « Beaucoup de PME nous indiquent en janvier avoir un coût de l’énergie qui a bondi de 50% et se retrouvent donc dans une situation où elles sont en train de produire ce qu’elles ont vendu il y a quelques mois, avec un coût de l’énergie qui était 50% moins cher ».

Autre sujet : les tensions sur le recrutement. « On a des baisses historiques de chômage et c’est une bonne nouvelle mais par contre, toutes les entreprises cherchent à embaucher. »

?id=eUBpwex4pVhutGhNQmkjAVHViCS1wcng

Relancer le fluvial pour l’avenir du port

Si le trafic du port de Marseille a augmenté de 9% cette année, il faut déjà envisager l’avenir pour Jean-Luc Chauvin, cela passe notamment par le fluvial. 

«  Il faut utiliser le fleuve  pour aller en Europe centrale. Il faut utiliser aussi l’intermodalité entre le fleuve et le rail. Le contournement ferroviaire de Lyon par le Nord ne permet pas de se raccorder simplement au fluvial. Il faut qu’on milite pour avoir un contournement par le Sud qui permette le raccordement du fleuve. Cela permettra de se projeter immédiatement par le rail, par l’intermodalité sur le corridor Nord-Sud européen et d’être concurrents avec d’autres ports européens ».

Autre dossier pour 2022, la préparation des Jeux Olympiques 2024 à Marseille. « Les J.O c’est l’événement majeur de la décennie, mais il faut qu’on accélère. Il faut qu’on soit capable, sur ce territoire de se mettre tous autour de la table très vite, les élus, le monde économique, la société civile. On n’a pas le droit de rater. »

Enfin, sur la question du foncier économique, Jean-Luc Chauvin a rappelé que la CCI Aix-Marseille Provence est « là pour aider les élus, les collectivités à se développer, à prendre les bonnes décisions et à créer du foncier disponible. Parce qu’une entreprise ne peut pas attendre cinq ans pour que les choses soient faites dans le temps administratif français, sinon elle s’installe ailleurs ».

?id=r0uz3g08iMwYs18EoRp2W3Yl1iM7l2uC

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *