#GrandAvignon #Immobilier #Logement #LogementSocial #ProvenceAlpesCoteDAzur #Urbanisme #Vaucluse #ProvenceAlpesCoteDAzur #Vaucluse
redaction
30 juin 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 30 Juin 2022 à 07:06

Les projets d'aménagement de la zone Avignon Confluences ont été dévoilés. Entré dans sa phase opérationnelle, le vaste programme dessine les contours de la "ville de demain".

?id=Pzf67b2byxeuJF6V6UyzLrbcqfHQVW6D

Annoncé il y a quelques années, le projet du quartier Avignon Confluences se concrétise. Les différents axes de cet espace de ville et de vie innovant se dessinent. Loisirs, activités économiques, logements et commerces se mêlent dans une zone moderne et exemplaire, faite d’innovations techniques, architecturales et sociales.

Le programme, qui s’articule autour de macro-lots cohérents, dont chacun constitue un véritable morceau de ville, est entré en phase opérationnelle avec le lancement prochain de l’appel à projets pour le premier macro-lot démonstrateur (environ 50 000 m2).

Le quartier Confluences a débuté sa mue dès 2017 avec l’inauguration de l’Opéra Confluence, préfigurant la métamorphose à venir. D’autres aménagements stratégiques et structurants ont depuis été mis en œuvre.

Le nouveau siège de la CAF, dont la première pierre a été posée en juillet 2021, sera livré dans quelques mois.

Enfin, le projet Bart, retenu à la suite d’un appel à projets lancé par le Grand Avignon en fin d’année 2021, verra le jour d’ici peu. Ce projet mixte intègre des bureaux, un bar-restaurant, des commerces ou bien encore un restaurant avec une terrasse en rooftop. 

?id=Mj35ibYU9y46Wq9uR9NqbAvwhbVomkga

Un nouveau cœur de vie durable et éco-responsable

De nombreux ateliers territoriaux ont réuni plusieurs centaines d’acteurs du développement local afin de cibler les opportunités, potentiels et enjeux de ce site stratégique, et cela dans le but d’en faire une véritable réussite collective.

Organiser le quartier autour de la relation à l’eau et aux paysages de la zone est une priorité des orientations du schéma d’ensemble.

Des “mails parcs”, îlots de fraîcheur et de détente végétalisés, accompagnent les berges aménagées pour les promenades. 

Un axe direct entre la gare TGV et le centre-ville favorise quant à lui les modes de déplacement doux et les transports en commun sur les 3 km du tracé. 

Le secteur a tout pour créer les conditions d’un développement bénéficiant à toute l’agglomération et à son rayonnement : sa proximité avec le centre-ville historique et la Gare TGV, la maîtrise du foncier par les collectivités, une zone d’activités déjà ancrée et des qualités paysagères remarquables. 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.