#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #Occitanie #Occitanie
Denys Bédarride
11 février 2015 Dernière mise à jour le Mercredi 11 Février 2015 à 20:02

3,6 millions d’hectolitres de vins AOP et IGP exportés en 2014 pour une valeur de 813 millions d’euros

 

Les exportations régionales de vins d’appellation d’origine protégée (AOP) et d’indication géographique protégée (IGP) progressent en 2014 en valeur (+8,3 %) et en volume (+5,7 %). Le constat est très similaire pour les deux catégories de vins avec des prix moyens à l’export qui poursuivent leur progression.

Ce dynamisme contraste fortement avec les résultats enregistrés par les vins produits dans les autres régions françaises pour lesquels des baisses sensibles sont constatées. Les très bonnes performances des ventes à la Chine constituent l’un des phénomènes les plus remarquables de 2014, aussi bien pour les AOP que les IGP du Languedoc-Roussillon.

À l’exception du mois de janvier 2014, les exportations de vins IGP produits dans la région Languedoc-Roussillon ont atteint toute l’année 2014 des valeurs supérieures à celles de 2013. Au total, les ventes à l’étranger progressent de 7,7 % en valeur et de 5,9 % en quantité. Elles s’établissent à 616 millions d’euros pour près de 3 millions d’hectolitres. La hausse des quantités exportées est cohérente avec le niveau élevé de la récolte 2013 dans la région par rapport à 2012 (+8 %), sachant que pour les vins IGP, la mise en vente est possible dès le mois de janvier suivant la récolte. Au niveau national, les ventes à l’étranger de vins IGP, quelle que soit leur région de production hors Languedoc-Roussillon, ont baissé en 2014 de 12,9 % en quantité et de 11 % en valeur.

En retrait au 1er semestre 2014, les exportations de vins AOP produits en Languedoc-Roussillon se sont ensuite dynamisées. Elles atteignent pour l’année 196 millions d’euros pour 600 milliers d’hectolitres. La vigueur du 2ndsemestre a compensé le retrait observé au 1er semestre et, au bilan, les quantités vendues à l’étranger progressent de 4,5 % sur l’ensemble de l’année 2014. Une forte valorisation des vins AOP est intervenue pour la production du Languedoc-Roussillon puisque l’hectolitre exporté vaut en moyenne un peu plus de 327 € en 2014 contre un peu moins de 310 € en 2013. C’est ce qui permet aux valeurs exportées de progresser sensiblement (+10,3 %) par rapport à 2013. Au niveau national, toutes régions de production confondues hors Languedoc-Roussillon et hors l’appellation Champagne, les exportations de vins AOP ont reculé en 2014 de plus de 7 % en quantité et de 9 % en valeur par rapport à 2013.

Ces résultats sont tirés des données du commerce extérieur que la Douane a publiées le 6 février 2015. Le service statistique de la DRAAF (Service régional de l’Information statistique, économique et territoriale) traite ces données en fonction des nomenclatures produits indiquées par les exportateurs dans les documents qu’ils fournissent à la Douane. 

 

Source : Traitements Sriset d’après Douanes – publication bilan 2014 (6 février 2015)

 en savoir plus :  hhttps://draaf.languedoc-roussillon.agriculture.gouv.fr/Bilan-2014-des-exportations-de

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.