#Communication #Emploi #EmploiFormation #InfosNationales #Metiers #ReconversionProfessionnelle #Salaries #TransitionsPro #InfosNationales
Denys Bédarride
17 février 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 17 Février 2022 à 08:02

En ce début d’année 2022, le réseau des Transitions Pro déploie une campagne de communication 100 % digitale sur toute la France. Que ce soit dans le choix du message ou du canal de diffusion, l’objectif est clair : aller toucher son public en plein

?id=5xNYzLBmQ1IM8vo7mKyE9ZERCcEdKL9Z

Depuis sa création le 1er janvier 2020, le réseau des Transitions Pro a défini son identité et s’est engagé dans un travail de conquête de notoriété notamment auprès du grand public.

La nouvelle campagne de ce début d’année 2022 s’inscrit dans cette dynamique de communication du réseau tout en faisant évoluer son message et son canal de diffusion.

 

Changer de métier, c’est possible

 

La campagne de notoriété 2022 pointe du doigt, sans les nommer, les deux principaux freins à la reconversion professionnelle des salariés du privé peu ou pas qualifiés (public cible prioritaire du réseau) : oser se dire « moi aussi j’y ai droit » et l’aspect financier d’une transition professionnelle.

Le visuel de la campagne, construit dans un registre émotionnel fort et recadré sur le visage expressif d’un bénéficiaire déclarant, ému, « le plus dur, ça a été d’y croire », fait voler en éclat l’autocensure.

Quant au frein financier, il est balayé d’un revers de main par le 2ème niveau de message : « formation payée + salaire maintenu = reconversion réussie ».

Une fois ces deux freins levés, tout devient possible.

Aller chercher chaque salarié au cœur de ses habitudes digitales grâce à des achats média digitaux et un mini- site dédié (www.changerdemetier.transitionspro.fr), en métropole et dans les DROM : une nouvelle façon d’opérer pour le réseau qui montre sa volonté de surmonter les obstacles entre lui et le « 1 Français sur 2 qui déclare vouloir changer de métier dans les mois à venir ».

?id=bWoYRda1R6Uv5mfHxOxHuiO1jm5x4U9a

La reconversion des salariés du privé : un enjeu national de premier plan !

Si l’heure est au message tranché et ultra-ciblé, pour une recherche d’impact maximum, c’est parce que la reconversion professionnelle des salariés du privé, par le biais de la formation, représente un levier de premier ordre pour l’emploi dans les territoires et le besoin en compétences des entreprises.

Les partenaires sociaux se sont engagés pour convaincre l’État de faire de la reconversion un enjeu de politique publique de premier plan.

Certif Pro, outil des partenaires sociaux et tête de réseau des Transitions Pro, a mis en œuvre cette volonté au service des transitions professionnelles individuelles et collectives.

Le réseau des Transitions Pro a pris la pleine mesure de cette mission confiée par l’État, et se donne les moyens d’y répondre. Cette campagne a vocation de rendre cette réponse accessible au plus grand nombre, dans chaque bassin d’emploi.

 

A Savoir :

 

Certif Pro est une association nationale à caractère paritaire régie par la loi de 1901, fondée en décembre 2018 entre les organisations syndicales de salariés et les organisations professionnelles d’employeurs représentatives au niveau national et interprofessionnel pour la certification paritaire interprofessionnelle et l’évolution professionnelle.

Elle a pour but de favoriser l’essor des certifications au niveau interprofessionnel et interbranches répondant aux besoins en compétences et en qualifications du marché du travail, à destination des personnes engagées dans la vie active, des employeurs et des salariés, des organismes et instances paritaires et des partenaires privés et publics. Elle est à ce titre titulaire des droits de propriété de CléA et CléA Numérique, conformément à l’arrêté du 19 février 2019.

Elle est également chargée de la coordination des associations régionales Transitions Pro et est, à ce titre, l’interlocutrice de l’État et de France Compétences sur les questions relatives aux transitions professionnelles, et singulièrement du dispositif « Transitions Collectives » (TransCo), issu de la concertation entre les partenaires sociaux et le ministère du Travail.

?id=TUcuhws34mHdgsE15EZg0xXzfN875STt

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.