#AidesAuxEntreprises #BanqueDesTerritoires #Corse #Energie #EnergiesRenouvelables #Hydrogene #Mobilite #ProvenceAlpesCoteDAzur #TransitionEnergetique #Transport #Corse #ProvenceAlpesCoteDAzur
Denys Bédarride
28 mai 2022 Dernière mise à jour le Samedi 28 Mai 2022 à 07:05

Dans le cadre de ses actions menées en faveur de la transition énergétique sur les territoires, la Banque des Territoires a décidé de soutenir la société Corstyrène dans l’installation des deux premières stations hydrogènes alimentées par une central

Le projet avait pour ambition d’installer, dès à présent, deux stations à hydrogène, du spécialiste français ATAWEY, alimentées par une centrale photovoltaïque et d’une puissance de 101 kWc.

La production annuelle d’hydrogène sera supérieure à 1 tonne et permettra notamment l’avitaillement de sept chariots élévateurs STILL, équipés de piles à combustible PLUG POWER. Ces chariots élévateurs sont utilisés sur les sites du groupe Corstyrène.

A terme, le projet revêt une dimension plus importante, avec des réflexions en cours sur l’ensemble des sites du groupe Corstyrène pour une production d’hydrogène vert diversifiée, via électrolyse de l’eau et pyrogazéification3 de déchets, et proposant une borne de recharge publique d’hydrogène de grande ampleur ouverte à tous.

?id=B0bsF7jI7u4AwuCFD0xi9HUw903sLGUY

La Banque des Territoires finance ainsi à la mise en place de ce projet qui s’ancre pleinement dans son territoire et ses spécificités (non-interconnexion au réseau électrique français, proposition d’un service pour les collectivités). 

?id=gul0rBapIfOwWFCChqW8q70jDO3vd7dG

En effet, l’hydrogène vert est produit à partir de panneaux solaires présents sur le site et l’infrastructure de recharge est positionnée à proximité de l’un des axes majeurs de circulation des transporteurs privés et publics de Corse (desserte Nord-Sud).

L’intervention de la Banque des Territoires se poursuivra au-delà de cette première étape afin d’être présent sur le long terme pour aider le groupe Corstyrène à relever les défis de la transition énergétique au service d’un territoire toujours plus durable et innovant.

Clisthen Guillot, président du groupe Corstyrène souligne : 

« Aujourd’hui, pour cette première étape, la société Corstyrène se positionne comme maître d’ouvrage unique de l’ensemble de la chaîne de valeur (production, distribution, usage). Demain, la société souhaite aller plus loin et développer sa politique de production d’hydrogène en circuit court et localisé, supprimer le recours aux énergies fossiles et amener les collectivités et opérateurs locaux à utiliser des véhicules utilisant l’hydrogène ».

?id=3reectzNTOtPkzaY35HSlfdXLznVSnZR

Matthieu Ganzenmuller, directeur régional adjoint Corse de la Banque des Territoires indique : 

« Pour atteindre les ambitions environnementales à l’échelle nationale et européenne, nous devons passer à une économie décarbonée et cela concerne bien évidemment les transports. Pour cela, les interventions de la Banque des Territoires s’inscrivent dans des logiques vertueuses pour l’environnement, afin de rendre les territoires toujours plus durables.

La Banque des Territoires participe ainsi à cette initiative innovante et pleine de promesses, qui répond aux enjeux climatiques et aux besoins des collectivités et des professionnels locaux ».

 

A propos de Corstyrène

Fondée il y a 51 ans, Corstyrène est spécialisée dans la production de polystyrène expansé et la redistribution de matériaux de construction et d’isolation. Cette société est devenue un des principaux industriels de la région Corse et le leader de l’isolation thermique de l’habitat sur son territoire.

Elle a créé des relais avec les industriels nationaux afin de mettre au service de la filière du bâtiment une offre cohérente et adaptée. 

?id=SZBqqDgV49qaebTcHVaipeO7tfAtmc5B

Depuis sa création, Corstyrène a su développer et mettre à profit sa longue expérience et son réseau de partenaires industriels et de négociants.

La société Corstyrène compte 46 salariés. Le groupe Corstyrène comprend 133 collaborateurs sur 7 sites répartis en France et en Italie.

Depuis sa création, Corstyrène favorise le développement durable et s’efforce de limiter son empreinte carbone en produisant localement dans l’usine d’Aléria, en favorisant les circuits courts et l’emploi local et en recyclant le polystyrène et en le réintroduisant dans la chaîne de production.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.