#Actualite #AnalyseEconomique #Barcelone #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Institutions #International #Politique #Barcelone
redaction
22 juin 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 22 Juin 2017 à 08:21

L’Espagne, à l’image de sa croissance économique à hauteur de 3,2 % en 2016, est une économie qui sort de la crise. Cependant la conjoncture économique de l’année 2017 s’annonce moins favorable que prévue.

Spanish-flag

Une économie en sortie de crise

L’Espagne, à l’image de sa croissance économique à hauteur de 3,2 % en 2016, est une économie qui sort de la crise. Cependant la conjoncture économique de l’année 2017 s’annonce moins favorable que prévue.

L’Espagne est un des pays Européens qui a le plus souffert de la crise de 2008, également aggravée par l’éclatement d’une bulle immobilière, qui avait fait exploser le chômage jusqu’à atteindre les 27%. 

La croissance s’est relancée en 2014, avec l’amélioration de la situation de nombreux domaines comme la consommation, les exportations et le tourisme. Cela fait plus de 3 ans que la situation en Espagne s’améliore trimestre après trimestre

Cependant cette période très favorable d’après crise risque de perdre de son efficacité. La croissance économique de l’Espagne devrait ralentir à 2,8% pour l’année 2017 d’après nos sources auprès des prévisions du Ministère des Finances en France.

Le gouvernement prévoit un retour au niveau de PIB d’avant crise cette année 

Avec une hausse du PIB de 0,8% au 1er trimestre 2017, l’Espagne apparaît actuellement comme le pays le plus dynamique de la zone euro.

Stimulé par une hausse du tourisme (résultat record pour 2016), de la consommation et des exportations en 2016. L’économie Espagnole constate un treizième trimestre consécutif de croissance.

2015 et 2016 ont été des années charnière pour l’économie Espagnole avec une baisse massive du chômage et une légère hausse des salaires nominaux.

Ainsi, on estime selon le gouvernement Espagnol un retour à un niveau similaire de l’économie d’avant crise.

Une économie fragilisée par des événements extérieurs

L’engagement de l’Etat Espagnol à limiter son déficit public va limiter les potentialités de relance de l’économie. Les budgets seront restreints pour 2017 pour débloquer des sommes importantes destinés à faire des économies.

La baisse de la croissance du Royaume-Uni en conséquence possible du Brexit va faire naitre des incertitudes concernant le niveau des exportations Espagnoles (principal fournisseur du Royaume-Uni).

L’Espagne connaît également une période d’instabilité politique qui a des effets sur défavorables sur l’économie. Le sujet de l’indépendance de la Catalogne (Acteur dynamique dans le pays) revient souvent dans l’actualité avec un possible référendum pour le 1er octobre.

Les mesures d’austérités demandées par la commission Européenne sont aussi un sujet important à gérer pour le gouvernement

En ce qui concerne le chômage, il a de nouveau baissé en 2016 pour atteindre 18,6% de la population active. Néanmoins le taux de chômage en Espagne reste le second plus élevé d’Europe, avec une grande partie des nouveaux emplois considérés comme précaires.

 

Découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Espagne : 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *