#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #EnDirectDe #InfosNationales #InfosNationales
Denys Bédarride
19 février 2015 Dernière mise à jour le Jeudi 19 Février 2015 à 18:02

François Hollande, Président de la République, avec les Présidents des 11 autres Métropoles constituées au 1er janvier dernier, en présence d’André Vallini, Secrétaire d'État à la Réforme territoriale et de Marylise Lebranchu, Ministre de la Décentra

La baisse des dotations de l’Etat et la place des métropoles dans les futures grandes régions ont été au cœur du tour de table des présidents. Philippe Saurel President de Montpellier Metropole a profité de l’occasion pour remettre un maillot du MHSC à M. Hollande.

Auparavant dans la matinée, Philippe Saurel avait également pu rencontrer Gérard Collomb, maire de la Ville de Lyon et Président du Grand Lyon, à la maison du Rhône à Paris. Rencontre qui aura permis d’évoquer les sujets communs et un prochain voyage à Lyon.

Voilà les principaux sujets qui ont ete évoqués avec le Président :

– la nécessité d’une coopération équilibrée entre régions et métropoles dans la réforme territoriale. Il serait périlleux de décider d’une toute puissance des régions alors que les Métropoles sont un échelon de proximité très porteur de projets structurants ; 

– le besoin de dialogue local, au cas par cas, avec les futurs Conseils départementaux pour décider des transferts de compétence. Cette méthode pragmatique prendrait davantage en compte les spécificités locales que ne le ferait une décision uniforme imposée par la loi ; 

– les immenses difficultés budgétaires dans lesquelles sont plongées les collectivités à cause de l’effondrement drastique des dotations de l’État : nous devrons hélas sabrer dans les investissements locaux, pourtant générateurs importants d’emplois ; 

– la nécessaire harmonisation des règles applicables aux fonctions publiques territoriales et d’État, afin d’encourager davantage le travail et le mérite des agents territoriaux. » a indiqué Jean-Luc Moudenc.

« Les Métropoles, par leurs investissements, jouent un rôle clé pour la croissance et l’emploi dans notre pays. En même temps, elles sont des acteurs quotidiens très engagés pour la solidarité (logement social, insertion, accueil des populations fragiles, etc.).

Les Presidents ont ainsi rappelé au Président de la République la nécessité de ne pas perdre de vue cette double-réalité dans les choix financiers et d’organisation territoriale qui seront faits dans les mois à venir » 

photo: presidence de la Republique 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *