#Actualite #Agenda #AidesAuxEntreprises #AvisDExperts #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #Occitanie #Occitanie
Marie Agnès Espa
19 octobre 2016 Dernière mise à jour le Mercredi 19 Octobre 2016 à 09:29

Les 29 et 30 octobre, la Communauté de Communes du Bas-Armagnac organise la première édition du Salon & Innovation de l’Economie Locale (SIEL) à Nogaro. Un rendez-vous visant à renforcer le dynamisme du territoire et le valoriser. Les explications av

Ecomnews: Elisabeth Dupuy-Mitterrand, vous organisez ce salon pour la toute première fois, comment est né ce projet ?

Elisabeth Dupuy-Mitterrand: “C’est au sein de la Commission Développement Economique de la Communauté de Communes du Bas-Armagnac qu’a mûri le projet d’une telle manifestation et ce, à partir d’un constat : les habitants du Bas-Armagnac ne connaissent pas forcément leur environnement économique et les ressources de ce territoire qui ne demande qu’à se développer.

Ainsi est née l’idée d’un salon permettant de découvrir des activités parfois méconnues, proches des lieux de vie telles que la pisciculture d’Estalens, la mécanique de précision des établissements Cousso, les filières professionnelles du lycée de Nogaro et aussi bien d’autres artisans locaux, services ou techniques de production innovantes

Des échanges autour de l’innovation seront ainsi proposés dans le cadre de tables rondes animées par des professionnels. L’objectif est double car il vise le grand public et offre aux professionnels un espace de rencontre et d’échanges avec d’autres acteurs économiques.”

Ecomnews: Quelles retombées en attendez-vous ?

“Les retombées sont multiples et attendues à plusieurs niveaux. D’abord, c’est en termes de notoriété pour l’image de notre territoire que nous avons voulu organiser cet événement qui dépassera, nous l’espérons, le seul périmètre communautaire.

C’est en même temps pour mieux faire connaître les ressources de ce coin du Gers et les acteurs économiques locaux du Bas-Armagnac. Ces rencontres permettront d’échanger sur les thèmes de l’économie ou de l’innovation.


Elsabeth Dupuy-Mitterrand, présidente de la CCBA

Ce faisant, nous souhaitons créer une dynamique porteuse de projets nouveaux susceptibles d’intéresser de nouvelles personnes décidées à venir s’installer sur la Communauté de Communes du Bas-Armagnac pour y développer une activité professionnelle.

Deux zones d’activités sont prévues à cet effet : l’une est à proximité du circuit automobile, l’autre est à Lanne Soubiran. Parmi les retombées à plus ou moins long terme de cette manifestation, nous pensons nouer des partenariats nouveaux avec des acteurs majeurs du développement économique.

Ce sera le cas avec TIGF (transporteur et distributeur de gaz) qui va prochainement installer la base de vie d’un chantier qui va durer deux ans sur notre Zone de « Deux-Ponts » à Lanne Soubiran. Bien entendu, nous attendons d’autres demandes d’implantation sur les deux zones d’activités économiques que sont le Nogaropôle près du circuit et celle de Lanne Soubiran.”

 

Cette manifestation est organisée en partenariat avec les services de l’Etat, de la Région, du Département et des Chambres Consulaires (Chambre d’Agriculture, Chambre des Métiers et de l’Artisanat, Chambre de Commerce et d’Industrie).

Cette première édition se terminera par la remise des prix aux acteurs de l’innovation et par le tirage de la tombola.

Salon ouvert les 29 et 30 octobre de 9h à 19h.

Entrée libre, programme et inscription en téléchargement ici.

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *