#CCIHauteSavoie #Entreprises #Financement #Incubateur #Marseille #ProvenceAlpesCoteDAzur #RegionProvenceAlpesCoteDAzur #VieDesEntreprises #Marseille #ProvenceAlpesCoteDAzur
redaction
16 juillet 2018 Dernière mise à jour le Lundi 16 Juillet 2018 à 07:07

GAAAP, c’est le nom de l’incubateur installé dans les Hautes-Alpes. Avec pour mission de développer l’innovation alpine, l’incubateur est également un espace de coworking permettant ainsi aux entreprises innovatrices de travailler dans un confort pro

?id=iMxkWkoFNkVfXTEVQb0WLHjpwuxsfr2r

Etant plus connue pour son secteur agro-alimentaire mais aussi pour ses industries, ses loisirs et luxuriantes montagnes, la CCI du territoire Hautes-Alpes a notamment pour ambition de développer le secteur industriel.

Un développement qui ne se fera pas sans passer par l’innovation comme le souligne le président de la CCI. Ceci est maintenant possible avec l’incubateur GAAAP.   

Comme nous le confie Adèle Lehoux, la manager de l’incubateur, il n’existait jusqu’à présent pas de structures pour accompagner et héberger les personnes envoutées d’innovations.

Aujourd’hui, l’objectif de GAAAP est de tisser des liens avec les autres territoires à proximité et ainsi créer une ouverture vers l’extérieur. Le département étant essentiellement rural, ce dispositif permettra donc de casser cet isolement. 

Deux entreprises ont déjà rejoint l’incubateur, ProHacktive et WakeBoard. Ici la thématique montagne est largement privilégiée, pour que les projets ne soient pas en divergence avec les besoins locaux. 

En fonction des projets mis en place par les startups, un co-accompagnement pourrait être réalisé avec d’autres incubateurs tel que Marseille Innovation. Un partenariat a déjà été conclu avec la Caisse d’Epargne CEPAC sur son offre Néobusiness permettant de développer les startups. 

La création de ce projet s’est rendue possible notamment avec le financement Etat-Région à hauteur de 70 %, GAAAP vise un équilibre de 3 ans et a pour ambition de dynamiser l’écosystème des entreprises spécialisées dans l’agro-alimentaire ou en lien avec le secteur de la montagne. 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.