#AlpesMaritimes #Bordeaux #BouchesDuRhone #Emploi #Entreprises #FrenchTech #Gironde #Herault #Incubateur #Industrie #InfosNationales #Innovation #Lyon #Marseille #Montpellier #Nice #Occitanie #PACA #RhoneAlpes #StartUp #AlpesMaritimes #Bordeaux #BouchesDuRhone #Gironde #Herault #InfosNationales #Lyon #Marseille #Montpellier #Nice #Occitanie #PACA #RhoneAlpes
superadmin
8 mars 2018 Dernière mise à jour le Jeudi 8 Mars 2018 à 10:03

Le Village by CA Paris en partenariat avec Engie propose à 30 start-ups européennes d'intégrer son incubateur ou accélérateur pour disposer des clés d'un déploiement en France.

?id=czHW6O6zbduu5Bb7hqesHUOsyNJM4Esh

Start-up mature, solution finalisée et en phase de développement commercial ? L’appel à innovations du Village by CA Paris et Engie est fait pour vous. 

Les deux partenaires proposent à 30 start-ups d’intégrer son incubateur ou accélérateur à Paris avec deux formules différentes. 

La première, propose une semaine au cœur de l’accélérateur durant laquelle les jeunes entreprises découvriront le marché français, les démarches d’implantation administrative et les aides associés

L’occasion également pour ces dernières de rencontrer d’autres start-ups, des grands groupes et des investisseurs français. Le tout à un tarif préférentiel de 1.500 euros au lieu des 2.500 qu’il faut habituellement débourser pour ce service. 

La date limite du dépôt de candidatures est le 25 avril, et les entreprises candidates doivent répondre à certains critères.  En effet, outre le fait qu’elles doivent avoir une solution finalisée, elles sont aussi dans l’obligation de travailler dans des domaines précis : Efficacité énergétique, Énergie renouvelable, Mobilité durable et Smart-City. 

Pour la seconde formule, celle de l’incubation, les conditions d’accès et la date limite du dépôt sont les mêmes, mais l’offre est différente. Il s’agit d’un accompagnement complet sur deux ans, avec intégration de l’écosystème du Village by CA Paris. 

Les entreprises sélectionnées seront hébergées à Paris avec un tarif subventionné à partir de 300 euros par mois et par personne. Elles pourront bénéficier, outre un environnement de travail propice, d’un accompagnement personnalisé par des experts sectoriels entre autres. 

La finalité ? Permettre aux jeunes pouces de toute la France, et même au-delà, de vendre leurs solutions et développer leurs projets. 

©Crédit photos : Engie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *