#Actualite #BuzzNews #Economie #Entreprises #NouvelleAquitaine #VieDesEntreprises #NouvelleAquitaine
Clémence Moreau
16 août 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 16 Août 2017 à 07:08

Agri Agen, entreprise lot-et-garonnaise de négoce agricole, a vu le jour en 1987. Cette entreprise vient d’investir 1,6 million d’euros dans de nouveaux silos pour collecter des céréales et des oléo-protéagineux. Ainsi, la capacité de stockage va pou

Agri-agen2
© Mairie Lafox 

La SAS AGRI AGEN est née en 1987. Depuis, elle n’a de cesse de vouloir pérenniser le négoce dans la région, et continuer à « offrir une véritable alternative dans la distribution, avec des offres et un service performants », précisent les responsables Jean-Marc Ferlini et Tony Gonzalez.

Ses investissements récents avec ses neuf sites de collecte dont sept en Lot-et-Garonne à Puymirol, Layrac, Bon-Encontre, Dolmayrac, Caudecoste, la Sauvetat de Savères et Lafox), ainsi que deux autres situés à Belvèze dans le Tarn-et-Garonne et Valprionde dans le Lot « offrent la proximité nécessaire pour la livraison des céréales ».

L’entreprise est agréée pour la distribution des produits phytopharmaceutiques à destination des utilisateurs professionnels et particuliers.

Agri-agen1

© Caude Coste

1,6 M€ d’investissement pour être encore plus performant

En 2016, Agri Agen décide de moderniser le site de Lafox. Ainsi, de nouveaux silos viennent de voir le jour pour assurer la pérennité de l’entreprise. Grâce à ce nouveau matériel la capacité de stockage va pouvoir atteindre 9.000 tonnes en six cellules de 1.500 tonnes chacune avec un débit heure de 150 tonnes.

Aujourd’hui, AGRI AGEN dispose d’une capacité de stockage d’environ 50.000 tonnes répartis sur ses sites de collecte. Elle emploie 30 salariés et son chiffre d’affaires en 2015 se monte à 19.442.200€.

Agri Agen « les valeurs du négoce traditionnel »

« Bien implanté dans le tissu économique local, notre développement s’inscrit dans le cadre des nouveaux enjeux agricoles mais toujours dans le respect des valeurs du négoce traditionnel : écoute, conseil, réactivité expertise, compétence et bien sûr contact humain », assure Jean-Marc Ferlini.

« Lors du démarrage de la collecte en 1987, AGRI AGEN ne pratiquait que l’échange céréales aliment, raconte-t-il. Depuis, la société n’a pas cessé d’accroitre sa collecte de céréales et d’oléo-protéagineux. » A noter que la collecte à la moisson représente 90 % de ses volumes, le reste étant collecté tout au long de l’année auprès d’agriculteurs stockeurs.

« Et afin d’optimiser la mise en marché des céréales des agriculteurs, AGRI AGEN est adossée à la structure Atlantique Céréales, qui commercialise 1.150.000 tonnes. »

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.