#Actualite #Collectivites #Occitanie #Occitanie
Denys Bédarride
9 décembre 2014 Dernière mise à jour le Mardi 9 Décembre 2014 à 01:12

Hermeline Malherbe, présidente du Conseil général des Pyrénées-Orientales, et Gaëlle Velay, directrice régionale Languedoc-Roussillon de la Caisse des Dépôts, ont signé ce lundi quatre contrats de prêts sur fond d’épargne d’un montant total de 82,3 M€ destinés au financement de plusieurs projets structurants et prioritaires pour le développement du territoire, au cours des cinq prochaines années. Ces financements s’inscrivent dans le cadre de l’enveloppe de 20 Md€ de prêts sur fonds d’épargne de la Caisse des Dépôts mise à disposition du secteur public local, pour la période 2013-2017, pour le financement de projets structurants. Ils permettront :

– Le financement de nouveaux logements sociaux : 12,5 M€ de prêt permettront les financements des aides accordées par le Conseil général pour favoriser la production de nouveaux logements sociaux. Face aux défis d’une très forte croissance démographique et d’un parc social insuffisant pour répondre à la demande, ces aides permettront d’accompagner l’effort de construction nécessaire à hauteur d’environ 800 logements sociaux par an ;

– Le renforcement des infrastructures de transport, et plus particulièrement la requalification du quai Dezoums du Port de Port-Vendres et le programme d’investissement réalisé sur la ligne du Train Jaune. La Caisse des Dépôts accompagne la réalisation de ces projets à hauteur de 24,2 M€ de prêt sur fonds d’épargne ;

– La construction et la réhabilitation de bâtiments publics : un prêt de 38,1 M€ permettra notamment la construction et la réhabilitation de collèges, qui bénéficieront en praticulier d’un plan de mise en accessibilité ;

– La réalisation de projets d’assainissement et d’alimentation en eau potable : un prêt de 7,5 M€ permettra de financer les aides apportées par le Conseil général des Pyrénées-Orientales aux collectivités locales du territoire. A fin novembre 2014, l’enveloppe de 20 Md€ a été mobilisée à hauteur de plus de 4 Md€ au niveau national, dont 200 M€ en Languedoc-Roussillon.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.