#Actualite #AuvergneRhoneAlpes #BuzzNews #Collectivites #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #AuvergneRhoneAlpes
Charles Dos Santos
16 janvier 2018 Dernière mise à jour le Mardi 16 Janvier 2018 à 08:01

Connu pour être le 2ème plus grand quartier d'affaires tricolore après La Défense à Paris, le quartier de la Part Dieu est lancé dans une métamorphose sans précédent !

centre-commercial-part-dieu-et-la-tour-oxygene
©Copyright DPA Architecte.

40 importantes opérations d”aménagement du territoire et de construction sont engagées et/ou prévues d’ici à 2023 afin de transformer profondément ce quartier central de la troisième ville de France. 

Sur un espace plutôt serré de 38 hectares, l’ensemble de ces opérations se dérouleront entre les Archives Départementales, la gare SNCF, le centre commercial et les Halles Bocuse principalement. 

Conçu et sorti de terre dans les années 1960, le quartier se faisait de plus en plus vieillissant et de moins en moins adapté aux évolutions modernes du monde du travail. Cette obsolescence devenait de plus en plus criantes. Celle ci est principalement dûe à la conception des lieux, il y a désormais plus de 50 ans.

Des travaux ont déjà eu lieu sur le cours Garibaldi et la rue Lafayette bien connu de tous les lyonnais. Ces deux espaces ont été entièrement repensés sous la forme de véritables boulevards urbains au détriment des voitures.

A terme, d’ici à 2023, 650 000 mètres carrés supplémentaires de bureaux pour entreprises seront disponibles et ultra modernes. Près de 2500 nouveaux logements sont prévus également. 30 hectares d’espaces publics seront totalement réaménagés. 

Selon les dernières études disponibles, 4 000 nouveaux habitants devraient s’installer dans le quartier de La Part Dieu d’ici à 2030, 40 000 nouveaux emplois créés.

A l’heure actuelle, 56 000 salariés travaillent dans le quartier, dans 2500 entreprises différentes.

D’ici à 2023, la gare SNCF sera entièrement repensée pour être plus moderne et plus aérée. Un parc à vélos de 1500 places sera créé. La station de taxis existante sera également repensée. 

Le centre commercial actuel sera étendu sur 32 000 nouveaux carrés supplémentaires. Une nouvelle galerie intérieure est également prévue dans les travaux.

Enfin, imaginée par l’urbaniste Dominique Perrault, une gigantesque tour haute de 170 mètres de haut sera bâtie avant 2023. Gérée par la multinationale Vinci Immobilier, le futur projet accueillera à lui seul un hôtel de luxe de 168 chambres et 67 000 mètres carrés de bureaux ! 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *