#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Entreprises #International #ProvenceAlpesCoteDAzur #VieDesEntreprises #ProvenceAlpesCoteDAzur
Nathalie Bureau du Colombier
17 janvier 2018 Dernière mise à jour le Mercredi 17 Janvier 2018 à 10:41

Jackpot pour les entreprises provençales de retour du CES de Las Vegas avec une moisson de contacts et pas des moindres ! Les Gafa, LVMH se sont montrés intéressés par les pépites du territoire avec des contrats potentiels et des levées de fonds en p

Les 20 startup du territoire métropolitain sont unanimes. 2018 était une édition tout particulièrement réussie avec une visibilité accrue au CES de Las Vegas sous la bannière Aix Marseille French Tech à l’entrée de l’Eureka Park et une communication homogène et efficace, selon leur témoignage, le 18 janvier 2018, au Palais de la Bourse de Marseille.

Aussi petites soient-elles, elles se sont senties grandes et ont eu l’opportunité de chasser en groupe. De leurs quatre jours d’une folle intensité au Consumer Electronic Show, du 9 au 12 janvier, elles reviennent avec 150 à 200 cartes de visites chacune dans les valises. Reste à présent à monétiser ces nombreux contacts.

« Avec 274 entreprises, la délégation française était la plus importante après les Américains. Dans la région sud, soixante entreprises étaient du voyage dont 20 portées par la métropole Aix Marseille Provence et la Chambre de commerce et d’industrie de Marseille-Provence. Nos entreprises ont attiré les grands groupes tel qu’Amazon et Google », résume Nathalie Dumas conseillère du président Jean-Luc Chauvin, plus spécifiquement chargée du numérique.

« Aix-Marseille-Provence a pu rayonner grâce à vous chers amis entrepreneurs. Aix-Marseille French Tech a conduit un travail de qualité depuis son lancement. Les succès de nos délégations depuis trois ans au CES peuvent en témoigner. Dans quelques mois, l’Etat lancera un nouvel appel à projet pour les French Tech. Nous piloterons et soutiendrons notre French Tech, en lien étroit avec les entreprises, pour qu’elle demeure la plus performante de France », assuré Jean-Claude Gaudin, président de la métropole AMP.

Bruno Dupire EXALT 3D

©Bruno Dupire – Exalt 3D

 

Au CES, Qista, qui a mis au point une solution de prévention contre les moustiques, a rencontré les principaux territoires concernés : Inde, Japon, Mexique et Etats-Unis.

Airspace Drone qui va déployer en mars prochain une expérience de livraison de colis par drone en milieu urbain a noué de précieux contacts avec la Chine, l’Inde et la Corée. Solable avoue être en négociations avancées avec le groupe Nestlé et se félicite de son entretien avec Pepsico.

De son côté, la start-up Geo Sentinel a signé avec un fond d’investissement indien pour lever 1M€.

De retour de la ville lumière. Bruno Dupire n’en revient toujours pas. Le président d’Exalt 3D, société axoise qui a mis au point une technologie de rupture de visualisation en 3D a rencontré sur place le directeur général de Louboutin, le représentant du groupe LVMH et d’Abercrombie Monde.

« C’est juste incroyable », souligne le dirigeant qui propose à ces grands groupe de visualiser un article de luxe sous toutes ses coutures comme si l’objet était à portée de main.

My Tech Trip n’en revient toujours pas d’avoir rencontré le numéro deux d’Hyperloop et Customer Lab se réjoui d’avoir approché le groupe Mulliez.  

Ravi de l’enthousiasme des entrepreneurs locaux, Didier Parakian, président de la commission économique à la métropole Aix Marseille Provence a fait la promesse de doubler la délégation l’année prochaine.  

JC Gaudin 

©Jean-Claude Gaudin, président de la métropole AMP.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *