#AidesAuxEntreprises #Audiovisuel #Cinema #Culture #MetropoleDeMontpellier #Montpellier #Occitanie #Montpellier #Occitanie
Denys Bédarride
14 mai 2022 Dernière mise à jour le Samedi 14 Mai 2022 à 07:05

La Métropole de Montpellier, territoire d'accueil des talents innovants et créatifs, rassemble des écoles, des studios et des sociétés de production de renommée nationale et internationale, spécialisés dans les industries créatives et numériques.

?id=zyFLpJz4A9hMvOH2irU2nxOkIv3jaloy

Elle accompagne ce secteur en développant une politique ambitieuse : accompagnement au développement et à l’accueil des entreprises, soutien à la diffusion de festivals et à des actions d’éducation à l’image, pilotage d’un bureau d’accueil des tournages depuis 2010, création de rendez-vous professionnels tels que le MICC (Montpellier Industries Culturelles et Créatives) depuis 2018, création d’un quartier dédié aux industries culturelles et créatives inauguré avec la halle Tropisme en 2019.

Aujourd’hui, la Métropole de Montpellier lance un fonds d’aide à la création pour consolider la filière des industries culturelles et créatives en permettant un ancrage durable des acteurs et accroître ainsi l’attractivité de l’écosystème montpelliérain.

Il s’agit de soutenir ceux qui entreprennent et innovent, interrogent notre monde et transcendent nos imaginaires. Ainsi, Montpellier Méditerranée Métropole conforte son soutien aux créateurs et aux artistes, démarche qui est au cœur de la candidature de Montpellier 2028 – capitale européenne de la culture.

Un fonds d’aide à la création de 700 000€

Doté de 700 000 euros/an, ce fonds a pour objectif d’encourager les jeunes talents du territoire et les sociétés de production à travers le financement d’œuvres singulières dans les champs du documentaire, de l’animation, du jeu vidéo et des expériences immersives.

Il complète les dispositifs régionaux existants pour le cinéma, l’audiovisuel et le jeu vidéo.

?id=nIbljwhbWmOmBwomRAjICU37oRw32W0o

Présentation du Fonds

 

1) Qui peut déposer des projets ?

La production ou coproduction déléguée – c’est-à-dire l’entreprise de production prenant l’initiative et la responsabilité financière, artistique et technique de la réalisation de l’œuvre.

 

2) Quelles œuvres présenter ?

Le dispositif concerne les oeuvres suivantes à l’étape du développement et/ou de la production :

 

– Court-métrage cinéma : animation, documentaire, fiction ;

– Long-métrage cinéma : animation, documentaire ;

– Œuvres audiovisuelles TV / Web : animation, documentaire, oeuvres vidéo (avec une stratégie d’éditorialisation de la chaîne – uniquement en production) ;

– Jeux vidéo : accompagnement du studio dans la création du Vertical Slice (uniquement en développement) ;

– Œuvres immersives et interactives : (réalité virtuelle, réalité augmentée, …) : animation, documentaire, fiction.

Les projets ne seront recevables que s’ils réunissent au moins deux des quatre critères ci-dessous :

– L’auteur, l’autrice ou le réalisateur / la réalisatrice principal(e) peut attester d’un parcours professionnel en lien avec le territoire de la Métropole,

– Le ou les producteurs, productrices, coproducteurs délégués, coproductrices déléguées disposent d’un établissement stable sur le territoire de la Métropole au moment du versement de l’aide,

– L’oeuvre présente un lien culturel évident avec le territoire métropolitain,

– La production/ le studio fait un recours significatif à des compétences artistiques et techniques locales en matière d’emplois, de préparation de l’œuvre à l’achèvement de sa fabrication et réalise des dépenses significatives sur le territoire.

3) Avant quelle date le déposer ?

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au vendredi 1er juillet 2022.

4) Comment seront sélectionnés les projets ?

Les projets proposés seront examinés par trois comités de lecture : Animation / Documentaire / Jeux vidéo – Expériences immersives. Ces comités de lecture sont composés de 15 membres titulaires et de 3 membres suppléants, tous issus du milieu professionnel et nommés pour une durée de 2 ans.

 

Ces trois comités de lecture exprimeront un avis consultatif à la fois sur la qualité artistique et technique des projets, leur faisabilité et leur pertinence en termes de relation avec le territoire métropolitain et la filière des Industries Culturelles et Créatives locale.

 

5) Pour en savoir plus :

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page du fonds d’aide à la création ICC, sur le site de montpellier3m.fr à l’adresse suivante : https://www.montpellier3m.fr/fonds-aide-creation-icc

 

 

 

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.