#Actualite #BuzzNews #Entreprises #ProvenceAlpesCoteDAzur #VieDesEntreprises #ProvenceAlpesCoteDAzur
Denys Bédarride
30 janvier 2015 Dernière mise à jour le Vendredi 30 Janvier 2015 à 13:01

Son objectif est de lever 850M€ afin d'éponger partiellement son endettement

Créé sous le nom de Blanchisserie de Pantin, Elis a réalisé 1,33 milliard d’euros de chiffre d’affaires. Si la multinationale réalise encore 72% de son activité dans la blanchisserie (40% dans l’entretien de linge plat pour l’hotellerie-restauration, 32% dans les vêtement professionnels), l’entreprise s’est développée dans le domaine de l’hygiène avec la distribution d’essuie-mains et, désormais, la gestion de distributeurs de savon, de fontaines d’eau, de machines à café et même, depuis l’année dernière, de services de dératisation et de désinsectisation.

Le groupe traite ainsi chaque semaine 9,000 tonnes de nappes, serviettes et draps, et 3 millions de vêtements dans 96 blanchisseries industrielles réparties dans huit pays. S’il réalise encore 72% de son activité en France, Elis se tourne de plus en plus vers l’international. Il est ainsi numéro un du secteur au Portugal et au Brésil où il a repris, l’an passé, le leader national Atmosfera, numéro deux en Suisse, et numér trois en Espagne, ou il espère grimper à la première place.
Dans ce pays, 43 concurrents ont été repris depuis 2007, en investissant en moyenne une quarantaine de millions d’euros par an.

Diversification de l’offre

L’une des forces d’Elis tient à son organisation logistique autour de 2,200 commerciaux chauffeurs-livreurs vêtus de cravate, des agents de service toujours affectés aux mêmes clients.

« Nous réalisons des effets d’échelle en offrant à nos clients une qualité de service aux standards de productivité élevés », explique Louis Guyot, le directeur financier. Cette stratégie permet en particulier de distribuer immédiatement les nouveaux services « faiblement chronophages » auprès de ses 240,000 clients.

Son offre d’éradication de nuisibles devrait ainsi produire 5 millions d’euros de Chiffre d’affaires dès son premier exercice. La prochaine offre pourrait concerner l’entretien des détecteurs d’incendie et des extincteurs. Elis a enregistre une moyenne de 5% de croissance annuelle depuis 7 ans et devrait encore enregistrer en 2015 une hausse de 6 à 10% pour dépasser le cap symbolique de 1,4 milliard d’euros, dégageant une marge proche de 33% .

Pour consulter leur site 

 

Source : Les Echos

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.