#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Economie #Institutions #Occitanie #Occitanie
Robert FAGES
29 avril 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 29 Avril 2016 à 20:04

Le projet de réaménagement des berges de la rivière Têt, évalué à 19 millions d’euros, s’étendra sur vingt-deux kilomètres entre Saint-Féliu-d’Avall et Canet-en-Roussillon, en passant par Perpignan.

 

 

 

Les travaux débuteront en octobre 2016. Financièrement, le projet est soutenu par Perpignan Méditerranée Métropole (PMM), la Ville de Perpignan, l’Etat et l’Europe.

PMM a établi des partenariats avec Lérida (Espagne) et les universités UPVD (Université Perpignan Via Domitia) & Catédra UNESCO, au travers d’un rapprochement transfrontalier nommé « Transrius », dont l’objectif est de travailler sur la Têt et le Sègre, dans une approche globale de gestion des fleuves méditerranéens.

Le projet fait état, dans un premier temps, d’une reproduction de l’ambiance « rambla », avec un espace public qui invitera à la flânerie. 

Ce « Passeig déambulatoire », devrait permettre d’apprécier davantage les berges de la Têt.

Il proposera 20 000 m2 d’espaces publics, récréatifs et de loisirs. L’aménagement s’inscrit dans un projet urbain afin d’améliorer notamment la qualité de vie des habitants des villages et du quartier de Perpignan situés en bordure de la Têt.

Des équipements citadins d’une nouvelle génération équiperont le cadre environnemental.

« C’est un projet concret avec un axe fédérateur qui est la rivière la Têt. C’est un investissement pour l’avenir car cet aménagement va changer le paysage et les visuels de tout un quartier, en lui donnant un nouveau visage. Ce projet est un élément fort qui renforce l’attractivité de tout un quartier ainsi que son potentiel de développement. C’est une vitrine économique et culturelle », souligne Jean-Marc Pujol, maire de Perpignan, président de la Communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole.

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *