#Agriculture #Agroalimentaire #Ecologie #HautesAlpes #Provence #ProvenceAlpesCoteDAzur #VieDesEntreprises #HautesAlpes #Provence #ProvenceAlpesCoteDAzur
Denys Bédarride
2 avril 2022 Dernière mise à jour le Samedi 2 Avril 2022 à 09:04

Engagée depuis plus de 30 ans auprès de ses producteurs pour l’évolution de leurs pratiques agricoles, L’OCCITANE en Provence soutient la création de l’association "Agroécologie et Commerce équitable, Agriculture régénérative en Méditerranée". Via ce

Le seul modèle d’avenir pour l’agriculture

L’agroécologie est un ensemble de méthodes agricoles, à la fois productives et respectueuses des Hommes et de l’environnement. Ces méthodes s’inspirent des écosystèmes naturels pour remettre de la vie dans les sols cultivés et garantir la durabilité des exploitations agricoles.

Pour L’OCCITANE, l’agroécologie constitue aujourd’hui l’unique réponse possible pour assurer des exploitations rentables en dépit du changement climatique, garantir la préservation et la régénération de la biodiversité, et le futur des générations à venir.

La marque accompagne ainsi ses producteurs, véritables “paysans chercheurs”, qui ont fait le choix de se réinventer, convaincus de l’impasse écologique et économique d’une pratique agricole qui ne tient pas compte du vivant. 

En effet, si les agriculteurs sont les premiers touchés par les effets du changement climatique, ils possèdent aussi, par leur lien à la terre, certaines clés pour le limiter.

?id=cs1VPfvgDWwMnL4eDSRqYLSj3xCEIlrp

?id=cVQQ0CNrwyYxGnfcyY2FN03TGxd5Eokl

Les défis d’une pratique pionnière

Impulsée par L’OCCITANE, l’association Agroécologie et Commerce équitable regroupe aujourd’hui une quinzaine d’exploitations familiales partenaires. Elle embrasse une grande diversité de producteurs (amande, verveine, immortelle, rose…) sur des territoires variés (Provence et Corse notamment). Elle a pour objectif de permettre le partage de pratiques vertueuses et la mutualisation des savoir-faire entre les producteurs, avec l’accompagnement technique des ingénieurs agronomes de L’OCCITANE.

En agroécologie, chaque avancée induit de nouveaux défis pour lesquels la dynamique collective constitue un levier essentiel. L’Association a ainsi pour volonté de s’ouvrir aussi sur l’extérieur et de partager ses résultats avec d’autres acteurs du monde agricole.

A l’issue de plusieurs années d’expérimentation, elle permettra l’accès à l’ensemble de ces données en open source, dans l’optique d’accélérer la diffusion des connaissances en matière d’agroécologie, pour un impact global sur le territoire.

Certaines expérimentations, déjà en cours sur les parcelles de plusieurs producteurs, se basent sur deux éléments fondateurs de l’agroécologie :  

  • l’agroforesterie, qui a pour but de réintroduire des arbres sur les parcelles agricoles, afin qu’ils agissent comme brise-vent, retiennent l’eau ou nourrissent le sol grâce aux micro-organismes présents sur leurs racines,
  • la couverture permanente des sols avec le recours au paillage ou aux plantations entre les rangs cultivés ou en plein champs, qui protègent et fixent les nutriments du sol.

Pour les agriculteurs, la mise en place de ces nouveaux systèmes de culture agroécologiques induit une nécessaire prise de risque, inhérente à toute démarche pionnière.

A l’issue d’une phase de diagnostic de leur exploitation, la phase d’essai constitue une épreuve, et peut à court terme se traduire par une réduction des volumes de production ou tout du moins engendrer des frais supplémentaires, pour l’achat de matériel par exemple.

Par ailleurs, pour chacun de ces producteurs, repenser ses techniques de culture implique de mettre un terme à des décennies de pratique et nécessite du temps. Cela ne pourrait s’imaginer sans une véritable équité économique.

?id=KPDJEHHOCV6C3pLMCgZ6kUdFuHOkUXFB

Agroécologie et commerce équitable, le socle vertueux d’une agriculture durable

C’est pourquoi L’OCCITANE s’engage à accompagner l’ensemble de ses producteurs de filières iconiques dans leur démarche de certification en commerce équitable, afin qu’ils soient tous certifiés d’ici 2025. Cette certification garantit en effet des contrats pluriannuels de 3 ans minimum, ou encore un prix rémunérateur couvrant les coûts de production et permettant aux producteurs de vivre dignement de leur exploitation. 

Elle constitue le socle indispensable à leur transition écologique, en assurant la pérennité de leur exploitation et en leur permettant d’investir sur l’avenir. D’ici 2025 et la certification équitable des producteurs membres du collectif notamment, L’OCCITANE soutient financièrement et humainement l’Association dans sa mise en place et sa structuration.

Par son engagement auprès de ses producteurs partenaires, L’OCCITANE témoigne de sa volonté de les soutenir en leur offrant les leviers indispensables à leur transition agroécologique. Au cœur de cette démarche, le lien entre agroécologie et commerce équitable est fondamental pour instaurer un cercle vertueux. Donner à la terre pour qu’elle nous offre le meilleur, donner pour garantir notre futur. 

C’est cette démarche chère à L’OCCITANE que viendra illustrer la Campagne Taken to give back – Prendre un peu, donner beaucoup – mettant en valeur les gammes Verveine et Lavande Blanche en juillet 2022. Parce que préserver la biodiversité, c’est aussi sensibiliser le grand public à ces thématiques.

?id=0rfVFZgfJAv7KF61Pt2L9gpvoEfyajsu

A Savoir sur l’OCCITANE :

Inspirée par les merveilles de la nature, L’OCCITANE en Provence est née en 1976, en Provence. Ses produits à base d’huiles essentielles et d’ingrédients naturels, élaborés selon les principes de la phytothérapie et de l’aromathérapie, sont fabriqués dans le sud de la France. En s’appuyant sur des valeurs simples d’authenticité, de respect et de générosité, elle contribue au développement des communautés locales et à la protection de la biodiversité. 

 

Chacune de ses gammes raconte l’histoire de 80 partenaires-producteurs, dont L’OCCITANE en Provence connaît chaque parcelle où sont cultivés ses précieux ingrédients. Son laboratoire, qui allie tradition et innovation, développe des produits cosmétiques naturels, efficaces, sensoriels et durables. 

 

Avec plus de 3000 points de vente dans 90 pays autour du globe, L’OCCITANE en Provence fait rayonner ces valeurs à l’international. 

fr.loccitane.com

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.