BIOBEARN
#Biogaz #EnergiesRenouvelables #GroupeTotal #TransitionEnergetique #VieDesEntreprises #Bearn #NouvelleAquitaine #PyreneesAtlantiques
fages
24 janvier 2023 Dernière mise à jour le Mardi 24 Janvier 2023 à 09:31

Cette unité de production de biogaz est à mettre à l’actif de TotalEnergies et aura à terme une capacité maximale de production de 160 gigawatt-heures (GWh). Ce sera la plus importante du pays dans son secteur d’activité.

Baptisée BioBéarn et située à Mourenx (Pyrénées-Atlantiques), cette nouvelle unité, alimentée en déchets organiques, vient de commencer à injecter, dans le réseau de transport de gaz naturel opéré par Téréga, ses premiers mètres-cubes de biométhane, un gaz à la fois renouvelable, décarboné et produit localement. Elle en produira 69 GWh en 2023, puis montera progressivement en puissance pour répondre à une demande de biogaz en forte croissance. 

Ce projet, qui illustre la volonté de TotalEnergies de promouvoir l’économie circulaire, permet de valoriser 220 000 tonnes de déchets organiques en 200 000 tonnes par an de digestat, un fertilisant naturel, et 160 GWh de biométhane, soit l’équivalent de la consommation annuelle moyenne de 32 000 habitants. BioBéarn permet plus particulièrement au bassin de Lacq, historiquement tourné vers les activités gazières, de poursuivre sa stratégie de croissance locale et durable, cette nouvelle unité permettant d’éviter l’émission de 32 000 tonnes de CO2 par an.

Le développement de BioBéarn, engagé en 2016, est le fruit d’une concertation engagée avec l’ensemble des parties prenantes locales, dont plus de 200 agriculteurs et industriels agro-alimentaires, les riverains et les représentants locaux et élus, permettant au projet de s’adapter aux besoins et potentiel du territoire.  « TotalEnergies est fière de mettre en service la plus grande usine de biogaz de France et remercie toutes les parties prenantes du projet pour leur soutien.

Cette nouvelle usine s’inscrit dans la volonté de TotalEnergies de promouvoir le biogaz, un gaz propre permettant de renforcer la souveraineté énergétique du pays et le développement de l’économie circulaire.  Ce projet permet à TotalEnergies de porter sa capacité de production à 700 GWh dans le biogaz et constitue une nouvelle étape dans l’objectif d’atteindre 20 TWh à l’horizon 2030 » souligne Olivier Guerrini, directeur biogaz de TotalEnergies.

BioBéarn, c’est une capacité de production de 160 GWh, soit l’équivalent de la consommation annuelle moyenne de 32 000 habitants et bénéficiant à tous les secteurs de consommation du gaz naturel, en tant que combustible et carburant.

C’est également plus de 220 000 tonnes/an de matières organiques, résidus provenant d’activités agricoles et de l’industrie agro-alimentaire du territoire. C’est aussi près de 200 000 tonnes/an de digestat, fertilisant naturel et hygiénisé, qui sera valorisé en épandage agricole sur des parcelles cultivées dans un rayon de 50 km autour de l’unité.

Cette utilisation permettra une réduction de près de 5 000 tonnes d’engrais chimique. Leader du secteur en France avec désormais près de 700 GWh de capacité de production de biogaz, TotalEnergies a pour ambition de devenir un acteur majeur du marché à l’international. 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *