#Barcelone #Economie #Entrepreneuriat #Entreprises #Espagne #International #Salon #StartUp #Barcelone #Espagne
Juli Choquet
9 mars 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 9 Mars 2018 à 11:03

La ville est organisatrice du 4YFN : un sommet réunissant les meilleures innovations des startups du monde. Sur 25 startups sélectionnées figurent 10 entreprises Espagnoles. Reportage.

?id=8vv2TBeUHlhLlYC5rLtQYqSFk5o8KnZI

 

Le top 25 des meilleures startups du 4YFN compte 10 startups Espagnoles, 3 Israéliennes, 2 Allemandes, 2 Italiennes, 2 Britanniques, 2 sud Coréenne et une startup Hollandaise, slovaque, ainsi qu’une provenant du Guatemala.

Les startups Espagnoles pour la plupart incubés à Barcelone représentent la vitrine de l’économie de demain du pays. A cet effet la ville est organisatrice du Mobile World Congress pour les 6 prochaines années. 

Si le domaine de la cyber sécurité semble être dominé par Israël, les Espagnols se défendent dans le domaine des réalités virtuelles ou augmentées, des énergies ou de la logistique.

Tandis que Neuroditial Technologies traite avec des clients comme la NASA, la marine Américaine ou British Telecom, Eccocar propose des solutions de co-voiturage dans le milieu professionnel. L’entreprise Bitphy produit de la prospection Business grâce à la Big Data, et Iomed Medical Solutions a lancé une plateforme digitale d’échange entre médecins et hôpitaux de différentes régions.

Barcelone jouit d’une place stratégique dans les nouvelles technologies. Avec des mesures fiscales visant à la fois à promouvoir les entreprises locales mais aussi à attirer des startups étrangères notamment Françaises, la ville se pose en hub Européen du digital.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Catalogne :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *