#Actualite #AidesAuxEntreprises #Barcelone #BonsPlans #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #International #VieDesEntreprises #Barcelone
Juli Choquet
26 juin 2017 Dernière mise à jour le Lundi 26 Juin 2017 à 08:30

La semaine dernière, un train revêtu des couleurs de la French Tech au départ de Perpignan a embarqué une soixantaine de startupers pour une tournée à Barcelone puis Madrid.

French-tech_ce9dd2911a_b

Le projet un peu fou pensé par Pyrénées Méditerranée Invest se veut être facilitateur d’échanges entre l’écosystème des Startups Méditerranéennes : des initiatives Montpelliéraines à celles de Toulouse ou de Perpignan vers les innovations Barcelonaises jusqu’à celles de Madrid. C’est aussi un moyen de labelliser la French Tech à l’étranger pour la faire connaître en Espagne.

Pourquoi l’Espagne ?

L’idée c’est qu’il faut regrouper les activités numériques dispersées sur les territoires Français et Espagnols sous le label French Tech pour mieux cerner les acteurs et institutions avec qui échanger.

Il faut dire que la ville de Barcelone regorge d’innovations, et que les Startupers Français ont investi la ville depuis déjà plusieurs années. Le nombre de Startups Française à Barcelone est estimé à 15% des Startups locales.

Une fois arrivés dans la capitale Catalane, les entrepreneurs ont rencontrés le directeur de la Chambre de Commerce Franco-Espagnole Philippe Saman qui voit dans la French Tech une pépite de pointe « du secteur numérique en Europe ».

Pitch my startup !

Dans le train Renfe SNCF alloué pour l’occasion, les entrepreneurs étaient invités à faire un Pitch pour présenter le concept de leur entreprises en 2 minutes chrono devant un jury d’experts. Ces jeunes Perpignanais pour la plupart étaient accompagnés d’une entreprise représentante du hub Montpellier et une autre du hub de Toulouse.

Un festival de récompenses

Le prix du jury a ainsi été décerné à Pack Edition qui localise les commerces de quartier par Bluetooth et le prix du train a été remis à Odesy une startups spéalisé dans la vente de jouet connectés pour enfants. Enfin le prix coup de cœur revient à Daysk une startups Barcelonaise innovant dans des espaces de co-working et repensant ainsi les relations traditionelles de travail. 

La French Tech compte 22 hubs partout dans le monde. Une chose est sûre, celui Barcelone n’a pas finit de faire parler de lui !

 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique à Barcelone : 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *