#AnalyseEconomique #AuvergneRhoneAlpes #Economie #Isere #Montagne #Sport #Tourisme #AuvergneRhoneAlpes #Isere
superadmin
18 mars 2022 Dernière mise à jour le Vendredi 18 Mars 2022 à 08:03

La satisfaction est de mise pour les stations de l'Isère à l'issue des vacances de février : soleil, neige, vacanciers et skieurs étaient au rendez-vous de cette période phare de la saison. 

?id=sFpIScSjx9YsrdncxWSD4X0kcbpIc4PJ

La montagne iséroise retrouve ainsi le très bon niveau de fréquentation des vacances de février 2020 : 

  • Les clientèles françaises ont été particulièrement présentes avec une progression des nuitées (marchandes et non marchandes) de +26% par rapport à 2019 et de +9% par rapport à 2020. Cette fréquentation soutenue de la clientèle française et notamment de proximité (35% de Rhônalpins) a permis de compenser la moindre présence des clientèles étrangères. Les Britanniques, 1er marché étranger des stations accueillant des clientèles étrangères, ont amorcé leur retour dès le 20 janvier mais leur présence au cours des vacances de février reste en dessous de ce qui est habituellement observé avec une baisse de -25% des nuitées.
  • Dans les hébergements marchands, les taux d’occupation atteignent des records et frôlent les 90% à 100% en stations, avec une répartition de la fréquentation très équilibrée sur chacune des 4 semaines quant habituellement celle-ci est davantage concentrée sur les semaines centrales. 

Les activités ski nordique et alpin ont été largement plébiscitées, les cours ESF ont également affiché “complet”

Les clientèles ravies de rechausser les ski, apprécient également de combiner cette activité avec d’autres loisirs : luge sur rail, randonnées, raquettes, animations stations, etc.

Les excellentes conditions météorologiques ont favorisé le bon déroulement du séjour des vacanciers mais également la fréquentation très soutenue des clientèles locales à la journée, et ce dans toutes les stations iséroises.

Après deux saisons d’hiver marquées par la crise sanitaire, l’hiver 2021/22 apporte un nouveau souffle aux professionnels du tourisme isérois. 

L’enneigement précoce leur a permis d’ouvrir les domaines skiables dès le début du mois de décembre. 

?id=eTavRyfaW0eTF8iJ7QjHFqAylSQcRJuo

La fréquentation a été soutenue durant les vacances de Noël grâce à la bonne présence des Français ainsi que durant les week-ends de janvier, malgré un contexte sanitaire tendu.

Les domaines skiables affichent pour la plupart une fréquentation en nombre de journées – skieurs supérieure à celle de 2020. 

Mars et Pâques semblent poursuivre sur cette bonne dynamique, avec d’ores et déjà de bons taux de réservation en hébergements marchands. Cette saison promet par ailleurs d’être longue, les vacances de Pâques se terminant le 8 mai. 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.