#Actualite #AnalyseEconomique #Barcelone #BuzzNews #CultureSport #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #Barcelone
Karl Demyttenaere
5 janvier 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 5 Janvier 2017 à 10:01

Basée à Barcelone, cette start-up fondée en 2012 propose de collecter des fonds pour les ONG à l’aide de microdons sur les sites marchands. Elle collabore avec le Haut Commissariat aux réfugiés de l’ONU, Oxfam et a déjà financé une centaine de progra

Worldcoo

Aureli Bou (à gauche) et Sergi Figueres Moret (à droite), les cofondateurs de Worldcoo – Crédit photo : Worldcoo.

Worldcoo est né d’un constat : le manque de fonds pour faire vivre les ONG. Les fondateurs de Worldcoo sont en effet d’anciens membres d’ONG, forts de leurs observations et de leurs expériences, ils ont lancé en 2012 cette start-up à Barcelone.

La structure imagine un simple bouton de don intégré directement dans le processus d’achat des sites marchands. Ainsi, simultanément avec l’achat sur Internet, il est possible de faire un don d’un ou plusieurs euros à une association sans quitter la plateforme d’e-commerce.

Cette innovation a été intégrée dans plusieurs sites de banques, d’opérateurs télécoms, de commerçants, etc. A l’autre extrémité du processus, les organismes soutenus sont Oxfam, le Haut Commissariat aux réfugiés de l’ONU ou Save the children.

Aujourd’hui, la société compte une douzaine de salariés dans ses locaux de la capitale catalane. Worldcoo perçoit 8% des fonds collectés et reverse 70% de ses bénéfices à des projets sociaux.

L’entreprise affiche aux compteurs 250 000 euros collectés auprès de donateurs dans 35 pays. La prochaine étape est de se lancer en France en 2017.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *