Ecomnews - Adds
3,8 milliards pour les entreprises de la région Sud grâce à l’effet levier de Bpifrance
Par Nathalie Bureau du Colombier publié le 01 MAI 2019 à 08:00
6 359 entreprises de la région Provence-Alpes Côte d’Azur ont bénéficié du soutien de Bpifrance à hauteur de 2 milliards d'€ qu’il s’agisse de garanties bancaires, de cofinancement, d’aide à l’international ou à l’innovation. L’effet levier de la banque publique d’investissement a permis de mobiliser 3,8 milliards d’euros en 2018.

Bpifrance resserre son partenariat avec la Région Sud et s’implique également dans trois nouveaux accélérateurs en 2019.

Qu’il s’agisse de TPE, PME ou grands groupes, ce sont au total 6 359 entreprises de la région Provence-Alpes Côte d’Azur qui ont bénéficié du concours de Bpifrance en 2018.

« Nous jouons un effet levier. Grâce à notre action, les entreprises ont mobilisé 3,8 milliards d'€ l’an dernier. Notre progression est significative mais moins forte que celle observée auprès des banques en région. Les recours en garantie se sont stabilisés, les banquiers ont moins besoin de nos outils. Il n’y a jamais eu autant d’argent disponible » détaille Pierre Villefranque, directeur régional de la banque publique d’investissement basée à Marseille.

En 2018, 400 interventions en financement ont permis de mobiliser 1,7 milliard d'€ au profit des entreprises de la région Sud, dont 531 millions d'€ de concours de Bpifrance. « Sur les 6359 entreprises accompagnées, la moitié est soutenue indirectement par le biais de garanties accordées aux banques. Nous sommes là pour les entreprises les plus fragiles et les projets les plus délicats » complète Véronique Védrine, directrice du réseau sud de Bpifrance.

Ainsi en 2018, 4 416 interventions ont permis l’octroi par les banques de 696 millions d'€ de prêts aux entreprises régionales, garantis à hauteur de 311 millions d'€ par Bpifrance.

S’agissant de l’innovation, les entreprises régionales ont pu bénéficier à compter de fin 2018 du déploiement du déploiement du PIA 3 (Programme d’investissement d’avenir) pour lequel la banque publique joue un rôle d’opérateur pour le compte de la Région Sud et de l’Etat. « Cette nouvelle dotation permet de financer des projets d’entreprises et des filières, la première étant l’agroalimentaire », complète Pierre Villefranque.

Financer l’innovation, un pari risqué

Ainsi, 421 entreprises porteuses de projets innovants ont décroché 215 millions d'€ de financements (dont 77 millions d'€ de Bpifrance). Qu’il s’agisse de subvention, d’avance remboursable, de prêts à taux zéro, d’investissement en fonds propres, le financement de l’innovation s’avère risqué pour Bpifrance avec un taux de perte de 30% qui grimpe à « 50% voire 60% sur l’innovation fondamentale ». 76% des aides à l’innovations sont destinées à l’économie numérique.

En 2018, le constructeur européen Airbus Helicopters a tiré l’activité d’assurance export concentrant 650 millions d'€ des 686 millions d'€ d’intervention de Bpifrance en 2018 grâce à deux contrats en Ukraine.

« Nous avons multiplié par deux les financements à l’international en simplifiant les procédures décentralisées pour des aides jusqu’à 200 000 € », précise Véronique Védrine.

Membre à part entière de l’écosystème régional, Bpifrance soutient à la fois l’agence Rising sud (ex-ARII), la French Fab. D’autre part Bpifrance et la Région Sud se sont associées pour faciliter l’accès des entreprises aux fonds européens, grâce au lancement fin 2018 du dispositif Région Sud Garantie. Ce fonds (financé par la Région et le FEDER) couvre jusqu’à 70% du risque bancaire des TPE et PME.

Bpifrance sera en 2019 une nouvelle fois aux côtés de la Région pour soutenir la première promotion d’Accélérateur Sud visant à accompagner 15 PME régionales. « Nous travaillons également aux côtés des métropoles Nice Côte d’Azur et Aix-Marseille-Provence pour mettre en place dès cette année des accélérateurs dédiés aux petites entreprises. Il s’agit de programmes courts de 12 à 24 mois », a annoncé Pierre Villefranque.

?id=DUENtcUW36H7BvYrZUJE5ns3Aar1KFAf

Photo : Pierre Villefranque, directeur régional de la banque publique d’investissement basée à Marseille et Véronique Védrine, directrice du réseau sud de Bpifrance. ©NBC

Ecomnews - Adds