Ecomnews - Adds
Afrique : La Région Occitanie veut s'engager plus fortement dans une coopération africano-occitane
Par Denys Bédarride publié le 11 OCT 2021 à 17:32
Présente au Sommet Afrique-France qui s'est déroulé à Montpellier sous la présidence du Président de la République française, Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie, a rencontré le médecin gynécologue et Prix Nobel de la Paix 2018, Denis Mukwege. Elle s’est ainsi exprimée sur sa vision de la coopération franco-africaine.

La Région Occitanie veut engager une concertation spécifique au continent africain afin de s'engager, plus fortement, dans une coopération africano-occitane.

« La Méditerranée en commun, notre Région entretient une relation de longue date avec plusieurs pays du continent africain, preuve en est par l'existence d'une Maison de la Région au Maroc depuis près de 10 ans. Constitué d'une pluralité de cultures, de savoirs et d'énergies, l'Afrique est aujourd'hui l'incubateur d'une nouvelle génération, prête à relever les défis qui l'attendent. Il est important à mes yeux que les pays partenaires s'investissent fortement pour soutenir cette énergie et cette ambition pour le continent.

Ainsi, la Région Occitanie a mis en place un Fonds Régional pour le Développement International Coopératif (FREDIC) qui permet la création et le développement d'entreprises sociales agroalimentaires dans 14 pays d'Afrique.

Fréquemment confrontés aux conséquences du dérèglement climatique, nous partageons aussi la nécessité de construire un nouveau modèle de développement. Et c'est à travers la Compagnie du Bas-Rhône Languedoc que nous travaillons à faire converger nos savoirs pour une meilleure gestion de notre eau.

Et puis il y a cette même volonté qui habite nos jeunes. Le Maghreb et l'Afrique subsaharienne représentent aujourd'hui plus de 45% des pays d'origine des étudiants internationaux accueillis en Occitanie. C'est une richesse.

Je souhaite renforcer ce partenariat. C'est pourquoi, d'ici 2022, la Région Occitanie engagera une concertation spécifique au continent africain afin de s'engager, plus fortement encore, dans une coopération africano-occitane. » a déclaré Carole Delga.

Ecomnews - Adds