Ecomnews - Adds
L’Agglomération de Valence-Romans élue la plus attractive de France dans sa catégorie
Par Robert Fages publié le 02 DEC 2019 à 10:18
Pour la 2ème année consécutive, l’Agglomération de Valence-Romans reste sur la plus haute marche du podium de l'étude du Baromètre Arthur Loyd 2019. Valence Romans Agglo rassemble 54 communes et compte 216 000 habitants.

La dernière étude du Baromètre Arthur Loyd 2019 place pour la 2eme année consécutive, Valence-Romans Agglo en tête des agglomérations de taille moyenne les plus attractives de France.

Selon cette étude, Valence-Romans Agglo se distingue sur les deux grandes thématiques que sont l’immobilier tertiaire et Connectivité & Capital Humain.

Avec près de 18 000 m2 de bureaux construits cette année, la taille du marché immobilier tertiaire de Valence-Romans Agglo rivalise avec celui de métropoles deux fois plus peuplées.

Valence-Romans Agglo propose également la plus grande offre de formation universitaire parmi les métropoles de sa catégorie et bénéficie d’une offre de soins importante.

L’agglomération est par ailleurs très bien reliée aux infrastructures de transport ferroviaire et bénéficie de sa position privilégiée sur l’axe rhodanien, ce qui lui confère un rayonnement national et européen.

« C’est une excellente nouvelle » se réjouit Nicolas Daragon, maire de Valence, président de Valence Romans Agglomération qui ajoute :

« Valence est à nouveau en première place des villes moyennes les plus attractives de France en 2019. Notre ville se maintient pour la seconde année consécutive sur la première marche du podium avec de formidables atouts : sa position géographique idéale, son dynamisme démographique, ses entreprises et sa stratégie d’innovation audacieuse. Stratégie récompensée récemment d’ailleurs par l’obtention cette année du prix « Territoires d’innovation » et par l’obtention des labels « Capitale French Tech » et « French Impact ».

Plus globalement l’étude confirme que l’attractivité est liée à l’activité économique tout comme à la conjugaison de divers éléments : le capital humain, la connectivité, la mobilité, les offres de formation et de soins, les aménités urbaines…

Il apparaît que les territoires qui ont su créer les conditions d’accueil favorables au développement des entreprises et à l’arrivée de nouvelles populations se distinguent réellement. Les indicateurs du Baromètre Arthur Loyd dissèque la dynamique des créations d’emplois de toutes les aires urbaines françaises et propose des analyses inédites par types de territoires.

Il permet également d’identifier les métropoles et les agglomérations les plus attractives du pays. 45 métropoles ont été passées en revue cette année, sur la base de 75 indicateurs afin d’établir quatre catégories selon le nombre d’habitants des aires urbaines : Très grandes métropoles, Grandes métropoles, Métropoles intermédiaires et Agglomérations de taille moyenne.

Valence Romans Agglo rassemble 54 communes et compte 216 000 habitants

Elle exerce à la fois des compétences de gestion et de projet, au service d’un territoire en constante évolution et toujours plus attractif. 304 millions ont déjà été investis, afin de développer des actions innovantes, harmoniser l’offre de services sur l’ensemble des communes et concrétiser un projet de territoire fort, au bénéfice de la qualité de vie de tous les habitants.

Ecomnews - Adds