Ecomnews - Adds
Antibes : Le port Gallice se transforme en port du troisième millénaire et représente un atout économique majeur pour la ville
Par Sanya Maignal publié le 09 MAI 2022 à 09:32
Bleu, blanc vert ! Tel sera d’ici deux ans le port Gallice. 15 millions d’euros seront investis pour cette transformation à trois niveaux : restructurations, mises aux normes, réhabilitation des bâtiments, création de locaux pour les professionnels, optimisation énergétique ainsi qu’un plan de végétalisation. L'ensemble des aménagements est conçu pour avoir un impact sur l'empreinte énergétique et environnementale, mais aussi pour offrir un service haut de gamme aux plaisanciers.

Géré par la SAS Gallice21, composée de la Chambre de commerce et d’Industrie Nice Côte (51%), de la Banque des Territoires (39%) et la Caisse d’Épargne Côte d’Azur (10%) le port Gallice, l’un des deux ports d’Antibes est en pleine transformation. Un programme d’investissements de 15 millions d’euros lancé, les travaux ont commencé il y a deux ans.

L’objectif : faire du port Gallice, le port du troisième millénaire… comprenez le port Bleu, Blanc, Vert. « Bleu, pour le réaménagement des quais, blanc pour la réhabilitation des bâtiments et le vert pour le port écologique, propre, pour la biodiversité, l’aménagement paysagers », explique Jean Leonetti, le Maire d’Antibes.

?id=N60WxbnkVE2TD3cyIXdWBckqlqIiaMgv

La fin des travaux prévue pour 2025

Pratiquement tous les travaux de la première tranche du projet ont été finalisés : les travaux de réaménagement et de rehausse du quai de la Jetée Principale Sud et môle Sud ainsi que la mise aux normes de la station d'avitaillement.

« Malgré toutes les vicissitudes et contraintes, y compris le Covid et quelques surprises techniques concernant la digue, le calendrier est respecté », se félicite Jean-Pierre Savarino, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur.

Les travaux de réhabilitation du bâtiment nord sont toujours en cours et devront être finis d’ici la fin de l’année. 3000 m2 de bâtiments réhabilités vont pouvoir accueillir les multiples usages maritimes et portuaires tels que des locaux pour les professionnels, un centre de formation, des espaces de coworking et une salle du port.

La deuxième tranche du projet prévue pour 2023/25 comprend les travaux de réaménagement et de rehausse du quai de la jetée principale Nord ainsi que les travaux de réhabilitation du bâtiment Sud.

?id=WAbFsn1SdYfFe72IdXQGybKtoUfl6m9k

Un aménagement Eco-exemplaire

Le port Gallice bénéficie d’un aménagement éco-exemplaire comprenant la collecte des eaux usées des navires, le traitement des eaux de ruissellements, la végétalisation des parkings et des toitures des bâtiments qui deviennent des jardins suspendus en partie accessible au public.

Les matériaux naturels et durables biosourcé comme le bois sont privilégiés, depuis la structure jusqu'au finition. Les installations techniques électriques et de plomberie seront entièrement reprises pour être adaptées aux normes de base de basse consommation.

?id=zDyN3OkJrND9fuq8SeMFg98MKIKzrvQ1

Premier espace de plaisance d’Europe

« Gallice avec sa façade en bois qui lui donne un côté chic », comme le souligne Jean-Pierre Savarino, offre aux plaisanciers « des services et prestations de qualité qu’ils étaient en droit d’attendre à Antibes » selon le Maire.

Comprenez services haut de gamme pour une clientèle haut de gamme. Les deux ports antibois, Vauban et Gallice constituent le premier espace de plaisance d’Europe.

« Avant, les deux ports versaient une redevance de 500 mille euros à la ville, explique Jean Leonetti. Aujourd’hui, les deux ports rapportent à la commune 18 millions d’euros par an. C’est une ambition locale et aussi une manne supplémentaire qui permet à la ville de pouvoir, même en temps de crise, continuer ses investissements et la réalisation des projets. »

Le port sera riche de 3000 m2 de bureaux. Trois premières entreprises se sont déjà positionnées et le Président de la CCI sait que d’autres candidatures ne vont pas tarder : « Nous attendons dans ces locaux encore dix à douze entreprises, suivant leur taille et leurs besoins, qui pourraient s’installer dans ce magnifique endroit et bénéficier de tous les services qui seront mis à leur disposition ».

La capacité du port Gallice reste sensiblement la même qu’avant les travaux à savoir 436 postes d'amarrage avec une capacité d'accueil des bateaux de 4,99 m à jusqu'à 43,99 m de long. Le Port Gallice comprend également un chantier naval et une aire de carénage de 1554 m².

Ecomnews - Adds