Ecomnews - Adds
Auvergne-Rhône-Alpes : Le nombre de demandeurs d’emploi est en hausse de 9,7 % sur un an
Par Noémie Bouisset publié le 20 MAI 2021 à 09:24
La région Auvergne-Rhône-Alpes note une progression du chômage de 9,7 % sur un an, avec des disparités selon les départements. Les jeunes restent les principaux concernés.

Pôle Emploi Auvergne-Rhône-Alpes a publié le 27 avril les chiffres du chômage, qui sont en hausse de 9,7 % sur un an dans la région. L’agence compte 412 000 demandeurs d’emploi de catégorie A (sans activité). Sur le trimestre, ce nombre a augmenté de 1,1 % (+ 4 340 demandeurs d’emploi). Une progression qui suit deux trimestres de baisse.

La moyenne régionale, toutes catégories confondues, s’établit à 675 810 personnes, une hausse de 6,7 % en un an (0,9 % sur le trimestre). Un contraste par rapport aux données nationales, qui attestent d’une baisse de 0,3 % ce trimestre (+ 6,8 % sur un an).

La catégorie de personnes la plus représentée est les 25-49, avec parmi eux une majorité de femmes. Le nombre de jeunes âgés de moins de 25 ans inscrits en catégorie A (sans activité) a augmenté de 11,5 % (passé de 52 090 à 58 100). 3 910 personnes actuellement à la recherche de leur premier emploi sont sans réponse à ça jour. Par rapport au premier semestre 2020, le motif « première entrée sur le marché du travail » est d'ailleurs en progression de 25,7 %.

La tendance est à la hausse, bien que les données varient selon les départements

Le département du Rhône compte le plus de demandeurs d’emploi toutes catégories confondues (164 080) dans la région. En revanche, le département note une baisse de -0,1 % des demandeurs d’emploi, toutes catégories confondues, par rapport au trimestre précédent (-0,9 % pour les chômeurs de catégorie A).

Par ailleurs, la hausse du chômage touche davantage les départements savoyards : la Savoie (+27,4 %) et la Haute-Savoie (+24,3 %), qui sont les deux départements les plus impactés par cette progression en un an. La principale raison : le coup de frein donné à l’économie touristique et montagnarde engendré par les mesures sanitaires engagées par le gouvernement.

Le Puy-de-Dôme est également particulièrement touché, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A (30 860) augmente de 0,8 % sur un trimestre, et de 6,2 % sur un an. On compte une hausse de 0,3 % sur le trimestre pour le nombre de chômeurs ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C), qui est de 53 350 (+3,4 % sur un an).

Sur les autres départements, on note en revanche une baisse du chômage sur le trimestre pour les demandeurs d’emploi en catégorie A, malgré une progression sur un an, tels que la Haute-Loire (-0,8 %, +3,7 % sur un an), l’Allier (-0,3 %, mais une progression de 2,6% sur un an) ou encore le Cantal (- 2,1%, progression de 2,2% sur un an). On observe la même tendance pour les demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C).

Source : Pôle Emploi.

Ecomnews - Adds