Ecomnews - Adds
Aveyron : Dalkia inaugure le réseau de chaleur de Saint-Affrique
Par Fiona Urbain publié le 12 FEVR 2020 à 18:05
Alain Fauconnier, Maire de Saint-Affrique et Président de la Communauté de Communes du Saint-Affricain, Richard Fiol, Président Directeur Général de la SEM Causses Energia et Valérie Patron, Directrice Régionale de Dalkia Sud-Ouest ont inauguré le 10 février le nouveau réseau de chaleur de la ville de Saint-Affrique en présence de Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie. Alimenté à 86% par du bois local, il permettra d’éviter l’émission de 2 300 tonnes de CO2 chaque année, l’équivalent de plus de 1900 voitures retirées de la circulation.

La ville de Saint-Affrique a confié au groupement Causses Energia / Dalkia la réalisation et l’exploitation de son nouveau réseau de chaleur dans le cadre d’une Délégation de Service Public de 22 ans.

La chaleur est produite par une chaufferie centrale biomasse de 3 MW approvisionnée en bois local venant de 50 kilomètres maximum.

Ce réseau alimenté à 86% par des énergies renouvelables locales, permettra à la ville d’éviter l’émission de 2 300 tonnes de CO2 chaque année, l’équivalent de plus de 1900 voitures retirées de la circulation.

?id=BzXQm33fvJS6Cs4nwgtRSDIvn9CAhNow

Les abonnés ne dépendront plus des fluctuations de prix des hydrocarbures et bénéficieront d’une baisse de l’ordre de 7% sur leur facture énergétique.

Afin d’ajuster en temps réel la production de chaleur aux besoins des habitants, le réseau de chaleur est relié au Desc (Dalkia Energy Savings Center), le centre de pilotage numérique de la performance énergétique de Dalkia.

« C'est avec fierté que nous inaugurons le plus important réseau de chaleur bois pour une ville de moins de 10 000 habitants. Ce projet exemplaire et innovant est le fruit d'une volonté politique de la région Occitanie et de sa Présidente » a déclaré Alain Fauconnier, maire de Saint-Affrique et Président de la Communauté de communes du Saint-Affricain.

Ce projet a été financé à hauteur de 2,4 millions d’euros par la Région Occitanie dont 1,2 million d’euros de fonds FEDER.

« La Région Occitanie a pour ambition de devenir à l’horizon 2050 le premier territoire à énergie positive d’Europe. Ce projet vient nous rappeler que transition énergétique ne rime pas nécessairement avec contrainte mais qu’au contraire il peut être source de mieux vivre et constituer une manne importante pour l’économie locale » a déclaré Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie.

Le réseau de chaleur a permis la création de 3 emplois non délocalisables.

?id=Dxsll0np6j4YfOCbLkVGIMW2aUcaD6XY

Ecomnews - Adds