Ecomnews - Adds
Benoit Payan : " 2022 sera une année plus juste pour Marseille "
Par Denys Bédarride publié le 04 JAN 2022 à 09:32
Voici en exclusivité les voeux du Maire de Marseille, Benoit Payan qui revient sur les actions de 2021 et présente surtout les actions futures en 2022 notamment à travers 17 grands chantiers d'envergure pour Marseille.

2021, une année de résistance

" 2021 a été l’année où nous avons résisté, où nous nous sommes réinventés et où nous avons avancé malgré les incertitudes. Ensemble, nous avons posé les bases d’une ville qui change.

C’est dans cet esprit, forts d’un invincible espoir, qu’avec toute l'équipe municipale, nous avons engagé la transformation de Marseille : sur la vie quotidienne, les écoles, le sport, les transports, la santé, la culture, la solidarité.

Cette transformation, ce sont d’abord les moments qui nous ont permis de nous retrouver : l’Été Marseillais, avec des animations pour profiter de notre ville. “La voie est libre”, sur la Corniche pour bouger et respirer sur cette magnifique terrasse sur la mer. Les festivités de fin d’année, avec une programmation enrichie.

Nous avons agi pour rendre le sport et la culture accessibles à toutes et tous avec la gratuité de nos musées et de multiples activités dans nos rues et dans nos quartiers. Nous avons aussi lancé des chantiers qui n’avaient que trop tardé dans les stades et dans les gymnases.

2021, c’est un investissement sans précédent sur la solidarité et sur la lutte contre la précarité.

2021, ce sont des agents en première ligne qui se sont dévoués entièrement à nos services publics, pour les maintenir ouverts dans des conditions difficiles.

2021, c’est la Ville de Marseille qui a tout mis en œuvre pour vous protéger en ouvrant des supercentres de vaccination et en allant vers ceux qui sont éloignés des lieux de santé.

Dans un moment où la pandémie est plus que jamais contagieuse, nous devons continuer d’être vigilants. Plus que jamais, protégeons-nous et protégeons celles et ceux que nous aimons.

Marseille est une ville pionnière dans la lutte contre la COVID-19 notamment grâce à notre Bataillon de Marins- Pompiers et grâce aux soignants volontaires (CPTS).

Je veux en votre nom les remercier parce que nous leur devons beaucoup.

Petit à petit, pas à pas, notre ville connaît un changement, les premières heures d’un printemps. Et le plus grand changement, c’est sans doute celui que nous avons engagé pour les écoles. Après ma rencontre avec le président de la République, les élus de la ville et les services se sont engagés dans un travail titanesque. Nous avons fait preuve de responsabilité, nous nous sommes battus avec détermination, et nous avons gagné.

Le 14 décembre dernier, nous avons signé avec le Premier ministre le protocole du grand plan de rénovation des écoles. Ce sont 400 millions d’euros que l’État financera dans un plan à 1,2 milliard pour remettre à niveau toutes les écoles de Marseille et 174 écoles seront totalement rénovées ou reconstruites.

?id=tzwfj9SmcKbXht4yLgwY9a8zRJ6xBUEy

Dès 2022, ce sont 17 chantiers d’ampleur qui commencent pour une ville plus juste.

Le Plan Écoles est désormais une réalité.

Il est sans précédent dans l’histoire de notre pays. Jamais, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’État ne s’était engagé à cette hauteur dans un plan de rattrapage républicain.

Nos promesses étaient des engagements et aujourd’hui, nous les tenons.

Grâce aux financements de l’État, nous pouvons aussi préparer la rénovation d’une centaine d’équipements dans nos quartiers et développer nos transports, pour désenclaver les quartiers Nord, sans oublier le sud et l’est de la ville. C’est un développement indispensable pour la deuxième ville du pays.

Nous ancrons notre ville dans une écologie solidaire et résolument tournée vers la lutte contre le réchauffement climatique, en développant l’agriculture urbaine et en sanctuarisant nos espaces verts. Dès 2022, nous nous mobiliserons pour que Marseille soit l’une des 100 premières villes décarbonées en Europe. Même s’ils ne sont pas de notre compétence, et je le regrette, nous serons toujours vigilants et exigeants sur le ramassage et la gestion des déchets.

C’est aussi cela une ville plus verte.

Je sais combien la situation a été difficile et compliquée cette année. Je comprends votre impatience et votre colère aussi.

Je les partage et je me battrai pour que Marseille devienne enfin la ville propre que vous attendez, légitimement.

C’est avec volonté, avec détermination que nous continuerons notre action, pour faire gagner l’intérêt général, pour faire bouger Marseille. C’est ma volonté, c’est mon engagement, c’est mon obsession.

Marseille est de retour, parce que Marseille est forte quand elle est solidaire et fraternelle, parce que Marseille regorge de talents reconnus ou en devenir.

Que l’on soit né ici ou que l’on soit né ailleurs, que l’on habite Marseille depuis toujours ou depuis quelques mois, ce qui compte c’est notre capacité à nous dépasser et à voir plus loin. Que l’on habite le nord, ou le sud, le centre-ville ou l'est, un noyau villageois ou un quartier populaire, nous avons Marseille en commun, nous sommes les Marseillais.

Je vous souhaite de passer une excellente fin d’année. Je vous souhaite la santé, à vous, à vos proches et à votre famille.

Je vous souhaite de voir vos envies se réaliser et que cette année vous permette de mener à bien vos projets personnels et professionnels.

Marseillaises, Marseillais, que cette année vous soit douce.
Bonne année 2022 ! Vive Marseille, Vive la République, Vive la France ! ”

Ecomnews - Adds